Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

Les enseignants ont abandonné ce  mardi 9 janvier 2018 salles de classes et bureaux pour manifester leur mécontentement. Rassemblés à la Bourse du travail de Ouagadougou, à travers ce mot d’ordre de grève de 72 heures observé sur toute l’étendue du territoire national, les enseignants exigent la satisfaction de leur plateforme revendicative minimale. 

L'école de Nandala

Engagement social. Investissement économique. Epanouissement humain. Voici les leitmotivs de BUSPAD. Créée en 2005, cette association regroupe des étudiants, stagiaires, et diplômés burkinabè en Allemagne. Avec son siège à Hildesheim, ville voisine de Hannovre, Buspad, avec ses 36 membres, déploie compétences, savoir-faire, et savoir-être. Son objectif ? Rendre radieux les Burkinabè aussi bien en Allemagne qu’au Faso.

A trois jours de la fin de l’année 2017, la police municipale de Ouagadougou a dressé le bilan de ses activités. Une année riche en activités, selon le contrôleur Victor Bazié, directeur de la sécurité publique. La police municipale a déclaré avoir mis en fourrière, à la date du 27 décembre, au total 14 535 engins et animaux au cours de l’année 2017.

Une réunion bilan tenue le 22 décembre conclut que la 12e édition du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a tenu toutes ses promesses, selon ce communiqué de presse.

C’est désormais une coutume pour la mairie de l’arrondissement 4 et son partenaire le Rotary club Ouaga savane d’organiser, en chaque fin d’année, un arbre de Noël à l’endroit des enfants démunis et ou vivants dans des situations difficiles. Cette année encore, la tradition a été respectée. Le vendredi 22 décembre dernier, au sein de l’arrondissement, le Rotary a organisé un arbre de Noël au profit d’une centaine d’enfants orphelins ou vulnérables issus dudit arrondissement.

Quatorze chaines nationales, c’est le nombre que compte le premier multiplex, en référence à la Télévision numérique terrestre (TNT). Le lancement officiel de ce dispositif est intervenu ce jeudi 28 décembre 2017 à Ouagadougou par Cherif Sy, Haut représentant du président du Faso, qui avait à ses côtés le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement Rémi Fulgence Dandjinou, ainsi que d’autres ministres. 

La police municipale de Ouagadougou a, au cours d’une conférence de presse tenue le jeudi 28 décembre 2017, présenté le nouveau matériel acquis pour lutter contre les stationnements dangereux, abusifs,  gênants sur les voies publiques et les chargements hors gares.

A l’occasion d’une rencontre avec la presse le jeudi 28 décembre dernier à son siège, la police municipale a salué l’action d’un commerçant de la ville de Ouagadougou qui a remis à la police municipale près de 2400 boîtes de lait périmé pour destruction.

Le Cadre de concertation des ONG et associations actives en éducation de base au Burkina Faso (CCEB-BF) a tenu son assemblée générale ordinaire de l’année 2017 le vendredi 22 décembre dernier à Ouagadougou. Au terme de cette assemblée générale, c’est l’ancienne présidente du conseil d’administration Zénabou Ouédraogo qui a été reconduite à son poste à l’issue d’une élection.

Les habitants du quartier Naapogo de Ouagadougou ont vécu un drame inhabituel ce jour de noël 2017. Un incendie a ravagé toute une boutique au petit matin alors que les habitants s’activaient pour célébrer la fête de la nativité.

La période des fêtes de fin d’années rythment avec encombrement des principales voies et embouteillage dans certaines artères fréquentées par les usagers. Pour fluidifier le trafic dans la capitale burkinabè durant cette période charnière, la police nationale via le service régional de la circulation et de la sécurité routière du centre a décidé de réguler 46 carrefours. Ce dimanche 24 décembre 2017, des journalistes ont constaté de visu la gestion desdits carrefours par les policiers.

L’ONG Afrique contre le tabac (Aconta), la Ligue des consommateurs du Burkina Faso et le Réseau des journalistes antitabac du Burkina Faso (Rejat-BF) ont organisé une conférence de presse le vendredi 22 décembre dernier à Ouagadougou. L’objectif était de féliciter et de remercier le gouvernement et l’Assemblée nationale pour avoir pris la décision d’augmenter la taxe sur le tabac qui passe de 30 à 45%. Cette décision, qu’ils qualifient «courageuse et judicieuse», est pour eux un cadeau de Noël fait aux populations du Burkina.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé