Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Bamory Ouattara remplace Nabi Issa Coulibaly à la tête de La Poste (conseil des ministres). 
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 

La télévision panafricaine généraliste, Voxafrica, a procédé ce samedi 25 aout 2018 à l’ouverture officielle de sa représentation à Ouagadougou. Selon les responsables du média, le choix du Burkina Faso s’explique par le positionnement du pays en termes de démocratie et le fait d’avoir « enfanté » Thomas Sankara, l’un des chantres du panafricanisme.  

Après les prières et les invocations de Médine, les pèlerins burkinabè ont entamé la fin de leur parcours par la lapidation de stèles à Mina/Jamarat et un retour à la Mecque le week-end dernier pour  7 nouveaux tours de la Kaaba et 7 autres tours entre les collines Safa et Marwa. Retour sur les étapes et les rites du périple.

Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), le gouvernement burkinabè compte retirer d’ici un mois, les parcelles non mises en valeur dans la Zone d’activités commerciales et administratives (ZACA), un immense espace qui est en train de se muer en une poubelle à ciel ouvert, au cœur de Ouagadougou.

C’est dans le but de former et de créer un cadre de rencontre physique qui  permettra  aux correspondants de se familiariser avec la maison que la radio Oméga a organisé les  « 48 h du correspondant Oméga ». La cérémonie d’ouverture  de cette première édition s’est tenue ce vendredi 24 aout 2018 à Ouagadougou sous la présidence  de  Fidèle Tamini, directeur général de la  radio Oméga.

Face à la recrudescence des cas de dengue dans la ville de Ouagadougou, les autorités sanitaires en collaboration avec les autorités communales vont procéder du 24 au 28 août 2018 à la sensibilisation de proximité et à la destruction des gîtes larvaires dans les domiciles.

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la famille, Laurence Ilboudo/Marchal a animé une conférence de presse ce jeudi 23 aout 2018 à Ouagadougou. Au cours de cette rencontre avec les hommes de médias, elle a fait le point sur l’évolution de l’opération de retrait des enfants et femmes en situation de rue. 

L'assistant de police, Aristide Bonzi, a été tué dans la nuit du 22 au 23 août 2018 au cours de l’attaque d’une équipe du commissariat de police du district de Sollé, province du Lorum, région du Nord, par des individus armés sur l’axe Sollé-Titao. 

Photo: DCPM/MATD

Suite à l’incendie qui a touché le Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Kongoussi, une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo et la ministre de la Femme et de la Solidarité nationale et de la Famille, Laurence Ilboudo/Marshall était au chevet des populations éprouvées par ce drame, le mardi 21 août 2018. L’incendie qui a eu lieu la veille, a fait d’énormes dégâts et on ne déplore aucune perte en vie humaine.

Photo: FAIB

Selon cette information publiée sur la page Facebook de la Fédération des Associations islamiques du Burkina (FAIB), deux pèlerins burkinabè sont décédés « en terre sainte » dans l’accomplissement du hadj. Malgré quelques difficultés, les Burkinabè « à l'instar des autres pèlerins ont pu accomplir les lapidations au grand Jamarat le 21 août 2018 ».

Le poste de douane de Batié, (province du Noumbiel, Région du Sud-ouest) a été attaqué hier 21 aout 2018 selon des sources médiatiques et locales. Un douanier qui était de garde a été tué et le poste a été saccagé. En fin de soirée de ce 22 août 2018, le gouvernement burkinabè a confirmé l'information via un communiqué.

L’Aïd el-Kébir ou la fête de la Tabaski a été célébrée ce mardi 21 aout 2018 par la communauté musulmane du Burkina Faso.  C’est l’adjoint du grand imam de la grande mosquée de Ouagadougou, Adama Zoungrana  qui a dirigé la prière à la place de la nation qui a précédé au sacrifice du mouton. 

Photo: FAIB

Les rites du Hadj 2018 commencent ce weekend avec l’étape de Mina. Tous nos pèlerins Burkinabè ont atterri à l’aéroport international Mohamed Ibn Abdoul Aziz de Médine, excepté 3 vols qui ont atterri à Djedda. Les responsables d’agences de voyage et le comité conjuguent les efforts pour que l’étape de Mina soit plus facile que celle des années précédentes. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé