Aujourd'hui,
URGENT
Niger: 17 morts lors d’une attaque à Aghay, près de la frontière malienne (RFI)
Hadj 2018: le délai des inscriptions prolongé à la fin du Ramadan (communiqué)
Galian 2018:  Dabadi Zoumbara des Editions Le Pays «super» lauréat 
Kenya: les braconniers bientôt passibles de la peine de mort (France 24)
Burkina: les agents publics de l'Economie et des finances entameront ce lundi 21 mai 2018 une grève de 120 heures (5 jours)
Terrorisme: le «groupe EI dans le Grand Sahara» sur la liste noire américaine
Etats-Unis: une fusillade dans un lycée au Texas fait au moins huit morts (RFI)
Guinée: le Premier ministre guinéen Mamady Youla a présenté à sa démission ainsi que celle de son gouvernement
Chili: les 34 évêques venus parler avec le pape sur le scandale de pédophilie ont remis leur démission
Burkina: une œuvre d’art honorifique décernée à l’ancien président Michel Kafando

Du mardi 6 au vendredi 9 mars 2018 à Abidjan, l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) a organisé un séminaire sur le trafic de drogue par voie maritime dans le Golfe de Guinée. La rencontre, organisée en collaboration avec l’Académie régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) et avec l’appui financier de la France, s’inscrit dans la stratégie nationale globale de la lutte contre le terrorisme en haute mer. Elle s’est achevée par l’adoption d’une trentaine de recommandations dont la mise en œuvre devrait permettre de mieux lutter contre le trafic de drogue par voie maritime dans le Golfe de Guinée.

Les responsables de la Société nationale burkinabè d’électricité (Sonabel) étaient face à la presse ce vendredi 9 mars 2018 à Ouagadougou. Objectif : faire part aux hommes de média la situation de la gestion de la fourniture d’électricité d’une part, et d’autre part d’annoncer les mesures qui ont été prises pour y faire face.

Du mardi 6 au vendredi 9 mars 2018 à Abidjan, l’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) a organisé un séminaire sur le trafic de drogue par voie maritime dans le Golfe de Guinée. La rencontre, organisée en collaboration avec l’Académie régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) et avec l’appui financier de la France, s’inscrit dans la stratégie nationale globale de la lutte contre le terrorisme en haute mer.

8 militaires burkinabè tués, c’est le triste bilan des attaques terroristes dont a été victime le Burkina Faso dans la journée du vendredi 2 mars 2018. Tombés sur le champ de bataille, les 8 soldats burkinabè ont été inhumés ce mercredi 7 mars 2018 au cimetière municipal de Gounghin à Ouagadougou.

En partenariat avec le secrétariat technique de l’Assurance maladie universelle du ministère en charge de la Fonction publique, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a organisé le jeudi 1er mars 2018 à Ziniaré (Région du Plateau central) un atelier de renforcement des capacités des médias sur le Régime d’assurance maladie universelle (Ramu). L’objectif était de présenter et d’expliquer les grands principes du Ramu ainsi que le plan de son opérationnalisation.

Dans le cadre de son programme de coopération intitulé «dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine», un don d’un montant de plus de 25 millions de francs Cfa a été accordé par  le gouvernement du Japon à l’Association pour le développement économique et social de Toessin. La cérémonie de signature de contrat de don a eu lieu ce mardi 6 mars 2018 à Ouagadougou.

Le bureau de l’association Mys’Tic Burkina Faso était face à la presse dans la soirée du mercredi 28 février dernier à Ouagadougou. L’objectif était d’évoquer les grandes lignes de la cérémonie de clôture du concours Mys’Tic blog awards 2 qui interviendra le 8-Mars prochain à Ouagadougou au cours d’une soirée dénommée «Nuit des bloggeuses». 

La Coalition des délégués de promotion de l’Unité de Formation et de Recherche en Sciences Juridiques et Politique (UFR/SJP)  de l’université Ouaga II a animé une conférence de presse le vendredi 2 mars dernier. Objectif : évoquer les difficultés d’accès au master I et aux différents concours de la Fonction publique avec l’application du système Licence-master-doctorat (LMD).

Au Burkina Faso, dans la nuit de samedi à ce dimanche 4 mars, vers 2h du matin, à Ouagadougou, un groupe a tenté de forcer un barrage vers Ouaga 2000. Deux des assaillants se sont enfuis et un troisième a été capturé avant d’être finalement abattu, suite à une tentative d’évasion.

Voici l’identité des 8 victimes décédées à l’issue de l’attaque terroriste du vendredi 2 mars 2018 qui a visé l’ambassade de France et l’Etat-major général des armées. La liste a été établie et diffusée par le Parquet du tribunal de grande instance de Ouagadougou ce samedi 3 mars 2018.

Au lendemain de l’attaque perpétrée contre l’Etat-major général des armées et l’ambassade de France, les populations ont repris leurs différentes occupations suite à l’invite des autorités. Ce samedi 3 mars 2018, nous sommes allés prendre la température  au marché central de Ouagadougou, situé à quelques encablures de l’Etat-major des armées.

Cette journée du 28 février 2018 a commencé sous d’heureux auspices pour une dizaine de citoyens burkinabè qui avaient été victimes de vol de leurs vélomoteurs. Ces derniers ont quitté les locaux du Service régional de la police judiciaire de Ouagadougou (SRPJ/O) ce matin, le sourire aux lèvres, en possession de leurs engins qu’ils n’espéraient plus revoir.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé