Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

Un incendie s’est déclenché à l’aube (vers 5h 30) ce vendredi 26 janvier 2018 dans les environs du marché central de Bobo-Dioulasso, non loin de la cathédrale.

Photo: Burkina 24

En début de soirée de ce jeudi 25 janvier 2018, l’Union nationale des associations des parents d’élèves du secondaire et du supérieur du Burkina Faso (UNAPESS), les syndicats de l’enseignement, les responsables religieux, se sont donné rendez-vous au Premier ministère. Il était question à travers cette initiative, de poursuivre les discussions en vue de parvenir à une sortie de crise imminente dans le milieu scolaire. Au terme des échanges de ce jour, tout laisse croire que les choses vont bon train et que tout naturellement cette situation connaîtra un dénouement dans les prochains jours.

Selon plusieurs médias, 24 maliens et burkinabè ont péri ce jeudi 25 janvier 2018 dans l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près de la ville de Boni, entre Mopti et Gao, dans le centre du Mali.

Les services de la police municipale ont, au cours de leurs missions de sécurité, interpellé durant l’année 2017, 1411 véhicules à 4 roues, 867 tricycles et 11 857 engins à deux roues pour diverses infractions. 710 animaux ont été également conduits en fourrière pour des cas de divagation dans la ville. Ce jeudi 25 janvier 2018, dans l’enceinte de la police municipale, certains propriétaires d’engins volés sont rentrés en possession de leurs motos. En termes de recettes, c’est plus de 214 millions de F CFA qui ont été engrangés pour le budget communal.

Le ministère en charge des Affaires étrangères en collaboration avec le bureau national de la Cédéao, a tenu  ce mercredi 24 janvier 2018 à Ouagadougou un atelier d'information et de sensibilisation sur la libre circulation des personnes et des biens dans l'espace Cédéao au profit des corps de contrôle de l'aéroport international de Ouagadougou.

L’Association des journalistes du Burkina (AJB) organise, du 23 au 24 janvier 2018 à Ouagadougou, un atelier de restitution sur la sécurité et l’égalité des journalistes au Burkina. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce mardi 23 janvier 2018.

La mission Fas’Eau, consortium d’organisations de la société civile (OSC) et de médias engagés à promouvoir les droits humains à l’eau et à l’assainissement, a été officiellement lancée le vendredi 19 janvier 2018 à Dédougou (Région de la Boucle du Mouhoun) sous le double parrainage du ministre en charge de l’Eau et de l’assainissement et de son homologue en charge des droits humains. A partir de cette date, la mission devra s’atteler dans la défense des droits humains des populations dans l’accès à l’eau et à l’assainissement et ce jusqu’au 31 décembre 2020.

Le droit à l’alimentation au Burkina est une préoccupation pour l’Organisation non gouvernementale Hunger free world et l’Association des journalistes en nutrition et alimentation. Après la communauté musulmane, les responsables de cette ONG au Burkina Faso étaient chez le président de la commission constitutionnelle le 18 janvier 2018 en vue de plaider pour le maintien du droit à l’alimentation dans la nouvelle Constitution du Burkina.

En marge de la présentation des vœux des femmes du Burkina à la Première dame, Sika Bella Kaboré, le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, organise un panel ce vendredi 19 janvier 2018 à Ouagadougou. Placé sous le thème : «Lutte contre le mariage d’enfants au Burkina Faso : un défi commun pour la protection des droits des filles et la promotion socioéconomique des femmes», ce panel vise à contribuer à la réduction du phénomène du mariage d’enfants au pays des Hommes intègres.

Le droit à l’alimentation au Burkina est une préoccupation pour l’Organisation non gouvernementale Hunger free world et l’Association des journalistes en nutrition et alimentation. Les responsables de cette ONG au Burkina étaient chez la communauté musulmane le 16 janvier 2018 en vue de plaider pour l’inscription du droit à l’alimentation dans la nouvelle Constitution du Burkina.

Un élève a été blessé mardi à la jambe par balle, en marge d’une manifestation de scolaires disant soutenir les enseignants en grève, a appris l’AIB de sources concordantes.

Les infrastructures de transport étant un soutien à la mobilité des personnes et des marchandises, son déficit réduit sa contribution aux différents secteurs à la lutte contre la pauvreté. L’étude d’élaboration d’une enquête dénommée «Origine destination à Ouagadougou» lancée ce mardi 16 janvier 2018, a pour principal objectif donc, de révéler avec précision les caractéristiques des déplacements effectués par la population à Ouagadougou.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé