Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)

Le personnel de l’hôtel Sopatel le Silmandé est mécontent de la gestion des travailleurs par le directeur général. Fermé depuis le samedi 29 avril 2017, l’hôtel a vu son personnel protester ce dimanche 30 avril pour réclamer le départ de l’actuel directeur général.

Des boites de conserves avariées ont été saisies dans la soirée du jeudi 27 avril 2017 par la police municipale dans un marché de la zone de Bendogo de l’arrondissement 10 de la ville de Ouagadougou. Cette saisie a été possible grâce à un appel anonyme. La boite de sardine était vendue à 150F. Ces produits ont été présentés à la presse ce vendredi 28 avril 2017.

Deux travailleurs pris en otage ce jeudi par des individus armés à In-Abao, un village de la commune rurale de Tin-Akoff, province de l’Oudalan, dans la région du Sahel, ont été retrouvées saines et sauves, selon un communiqué du ministère en charge de la Sécurité.

Un homme a été a abattu à l’entrée d’un camp militaire à Fada-N’Gourma, dans la nuit du 25 au 26 avril autour de 19h, après son refus d’obtempérer à des tirs de sommation, annonce l’Agence d’informations du Burkina (AIB) citant des «sources très sûres».

Le Burkina Faso se classe parmi les réussites du continent africain en matière de liberté de la presse. C’est du moins ce qui ressort du dernier classement de Reporter sans frontière pour l’année 2017.

En conférence de presse le lundi 24 avril, le Procureur du Faso près le tribunal de première instance de Ouagadougou, Maiza Sérémé a annoncé que le dossier CBAO (Compagnie bancaire de l'Afrique occidentale) où 13 personnes ont été placées sous mandat de dépôt, sera jugé dans les jours à venir.

Au centre, Kabré Amidou, le nouveau président du bureau exécutif de l’APMB (Ph.SM)

L’Association des professionnels de la maintenance du Burkina (APMB) a procédé, le samedi 22 avril 2017 à Bobo-Dioulasso, au renouvèlement de son conseil d’administration marqué par la désignation par consensus de Kabré Amidou, enseignant de génie mécanique à l’Université polytechnique du Burkina, comme président du bureau exécutif, en remplacement de Rémi Ky. 

Depuis le mercredi 19 avril dernier, l’homme d’affaires Inoussa Kanazoé a été par la gendarmerie. Pour en savoir davantage, la coalition des structures commerciales et associatives des commerçants du Burkina Faso, est allé à la rencontre du procureur de Faso, ce matin du lundi 24 avril 2017. Dans le même élan, ces commerçants ont tenu à se prononcer sur la situation qui prévaut. C’était à l’occasion d’une conférence de presse.

Plusieurs cadres dirigeants de CIM Métal Group, dont Inoussa Kanazoé, président et fondateur du groupe, ont été interpellés le 19 avril 2017 par la gendarmerie nationale. Ce lundi 24 avril, des commerçants ont manifesté devant le palais de justice de Ouagadougou pour réclamer sa libération. Suite à cette manifestation, le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou a animé une conférence de presse pour faire une mise au point sur le dossier.

Les policiers radiés des rangs de 2012 ont « pris d’assaut » ce lundi matin le ministère de la Sécurité afin d’exprimer leur mécontentement. A travers un sit-in, ils veulent attirer l’attention des autorités et de l’opinion publique par rapport à leur réintégration au ministère de la Sécurité.

Dans le courant de la journée du mercredi 19 avril 2017, la gendarmerie nationale du Burkina Faso a interpellé plusieurs cadres dirigeants de CIM Métal Group, dont Inoussa Kanazoé, président et fondateur du groupe. Ce lundi 24 avril, des commerçants ont manifesté devant le palais de justice de Ouagadougou pour réclamer sa libération.

Les agents du Syndicat autonome du Trésor du Burkina Faso (SATB) sont hors de leurs bureaux depuis ce matin du 24 avril et ce, jusqu’au 26 avril prochain. Ils observent un sit-in de 72 heures sans service minimum sur toute l’étendue du territoire. Ces agents exigent la satisfaction totale de leur plateforme revendicative minimale déposée devant les autorités depuis 2016.

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé