Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: lancement d’un programme d’approvisionnement en eau pour plus d’un million de personnes (AIB)
Etats-Unis: l’ancien vice-président Joe Biden candidat à l’investiture démocrate
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)

Des éléments de la police nationale affectés au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (Chu-Yo) ont saisi dans la soirée du lundi 10 juillet 2017, 9 cartons de produits pharmaceutiques des mains de 8 personnes. Selon les informations du service de communication de l’hôpital publiées sur sa page Facebook, les personnes ont été appréhendées alors qu’elles ressortaient du centre hospitalier avec lesdits produits en véhicule.

Le Mogho Naaba Baongo est nominé pour le «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique». L’annonce a été faite par le président-fondateur du Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le dialogue (Cirid), Déo Hakizimana, en tournée à travers le continent pour informer et sensibiliser les autorités mais aussi la société civile sur le bien-fondé d’une telle initiative. Le samedi 8 juillet dernier à Ouagadougou, une délégation du Cirid, conduite par son président, a été reçue par le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry.

Les 3 et 4 juillet 2017, une vingtaine de journalistes ont assisté à Kaya à un atelier de partage initié et organisé par la Coalition nationale pour l’éducation pour tous au Burkina Faso. Durant 48 heures, les journalistes se sont familiarisé avec la politique nationale de l’éducation, la stratégie continentale de l’éducation et l’objectif 4 des Objectifs de développement durable (ODD) qui promeut une éducation inclusive et équitable de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous d’ici à  2030. Samuel Dembélé, président du Conseil d’administration de la Coalition nationale dans cet entretien qu’il a accordé à Fasozine, est revenu sur l’intérêt d’une telle session tout en décryptant les enjeux et la portée de l’atteinte d’une éducation inclusive et de qualité pour tous les Burkinabè.

Sept nouveaux gagnants au Pari mutuel urbain du Burkina Faso (PMU’B) font leur entrée dans la grande famille des multimillionnaires. Ce sont trois gagnants de 15 373 000 F CFA chacun, deux de 6 861 500 F CFA, un autre de 10 298 500 F CFA. Le gros de lot de ce cercle des parieurs est la somme de 48 846 500 F CFA décroché par un chauffeur. En marge de la cérémonie d’inauguration du premier CEG du village de Bassinko ce samedi 8 juillet 2017, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé à la remise des lots aux gagnants dans ladite localité.

Soucieuse de répondre à sa mission sociale dans l’accompagnement du gouvernement pour la promotion socio-économique d’une éducation de qualité dans notre pays, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a décidé de doter la commune rurale de Bassinko d’un Collège d’enseignement général (CEG) afin de pallier au manque d’infrastructures scolaires dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou. La cérémonie inaugurale de ce joyau flambant neuf, intervenue ce samedi 8 juillet 2017 dans ladite localité, en est la preuve palpable.

L’Institut africain de management (IAM Ouaga) met sur le marché burkinabè, 495 nouveaux diplômés dans différentes filières. Les 495 impétrants ont reçu leur parchemin le samedi 8 juillet 2017 à Ouagadougou au cours d’une cérémonie solennelle de sortie de promotion sous l’œil vigilant du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maïga, patron de la cérémonie.

La loterie nationale burkinabè a l’immense plaisir d’informer son aimable clientèle et l’ensemble de la population burkinabè qu’a l’occasion de la célébration de son cinquantenaire, elle organise en collaboration avec le centre nationale de transfusion sanguine une vaste opération de don de sang le mardi 11 juillet 2017 à partir de 9 heures au siège de la LONAB et dans les directions régionales du centre (gounghin),  à BOBO et KOUPELA.

La section de l’Organisation démocratique de la jeunesse du Gourma (ODJ) a animé une conférence de presse ce vendredi 7 juillet 2017 à Ouagadougou sur les nouvelles menaces de déguerpissement qui planent sur la population de Kounkoufouanou, localité située à 70 Km de Fada N'Gourma, sur l'axe Fada-Frontière du Bénin. Par ce point de presse, l’ODJ voulait prendre l’opinion publique à témoin sur la situation préoccupante et pénible de la population de cette localité qui a été victime d’un déguerpissement en 2015 sous la Transition.

La Loterie nationale burkinabè célèbre en cette année 2017, son 50e anniversaire. Pour marquer le coup, elle a initié une série d’activités, dont le sport. Le jeudi 6 juillet 2017, ces activités sportives ont été lancées à travers un cross populaire. C’est une distance d’environ trois kilomètres qui a été parcourue par les participants, bien avant de s’adonner à quelques exercices d’aérobic. 

Dans le cadre de la commémoration du jubilé d’or de la Loterie nationale burkinabè (Lonab), le personnel de ladite institution a procédé à la montée des couleurs nationales dans la matinée de ce jeudi 6 juillet 2017 à son siège à Ouagadougou.

Composée de plusieurs hommes de culture et de leaders religieux, la délégation panafricaine est allée soutenir le Cardinal Jean ZERBO, Archevêque métropolitain de BAMAKO et membre fondateur de notre comité.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé