Aujourd'hui,
URGENT
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 13 janvier 2017, la direction de la communication et des relations publiques des armées, fait part d’un incident survenu au nord du Burkina Faso et qui a coûté la vie à un individu. 

Une coalition d’organisations de la société civile avec comme chef de file, l'Association pour la promotion de la démocratie et la participation citoyenne (APDC), a organisé une marche de soutien aux Forces de défense et sécurité burkinabè ce vendredi 13 janvier 2017 à Ouagadougou. A l’occasion, les marcheurs ont remis un mémorandum au chef d’état-major général des armées.

Le centre-ville de la capitale burkinabè a été attaqué dans la soirée du 15 janvier 2016 par des assaillants. Un des commanditaires de l'attentat a envoyé un message au commando avec un numéro de téléphone syrien, a affirmé jeudi 12 janvier la procureure du Faso, Maïza Sérémé soulignant toutefois que le message ne provenait pas forcément de ce pays.

Le 15 janvier 2016, une attaque terroriste du restaurant Capuccino et du Splendid Hôtel de Ouagadougou faisait une trentaine de victimes. Un an après, le procureur du Faso, à travers ce communiqué, explique que l’enquête a permis l’inculpation de trois suspects qui sont actuellement en détention préventive.

15 janvier 2016-15 janvier 2017, cela fera bientôt un an que le couple Eliot a été enlevé à Djibo dans la province du Soum. A la veille de l’anniversaire de ce rapt suivi des attaques du restaurant le Capuccino et de l’hôtel Splendid, un collectif des Organisations de la société civile dénommée Collectif des OSC actives pour la commémoration de l’an I de l’enlèvement du couple Elliot, a animé une conférence de presse ce jeudi 12 janvier 2017 à Ouagadougou pour dénoncer le «mutisme» des autorités burkinabè sur ce dossier.

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé ce mercredi 11 janvier 2017 à la remise de lots à trois gagnants du «Quarté» et du «4+1». Pour cette cérémonie de paiement de lots, ce sont plus de 115 millions de francs CFA qui ont été distribués aux trois chanceux.

Suite aux mutineries de 2011 au Burkina Faso, 136 policiers avaient été radiés de la police nationale le 7 mars 2012 pour « faits d’insubordination, de comportement attentatoire à l’honneur et à l’éthique du corps ». Ces policiers ont donné de la voix ce mardi 10 janvier 2016 à travers un sit-in devant la direction de la police nationale pour réclamer leur réintégration.

«Deux individus armés de kalachnikov conduisant une moto de marque 135 ont attaqué un kiosque Airtel money situé à proximité du Marché de Bendogo (à l’est de Ouagadougou, Ndlr) autour de 19h 05. Un coffre a été emporté (nous n'avons pas encore le montant total des numéraires). Un passant blessé au talon. Les recherches sont en cours.

Simon Compaoré a échangé avec une délégation de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB)  sur le très contesté projet de loi sur les libertés religieuses. Et selon ce communiqué du gouvernement, il a informé la Fédération que le gouvernement a demandé le retrait dudit projet de loi de l’ordre du jour de la session extraordinaire afin d’approfondir les concertations.

Simon Compaoré a échangé avec une délégation de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB)  sur le très contesté projet de loi sur les libertés religieuses.

Martine Yabré, installée par le patron de la cérémonie, Salif Diallo

La coordonnatrice-pays de l’Union africaine des ONG de développement (UAOD), Martine Yabré, a été installée officiellement dans ses fonctions ce samedi 7 janvier 2017 à Ouagadougou.  Son équipe et elle ont décliné leur ambition pour le développement du Burkina Faso qui se résume à la mobilisation des ressources aussi bien au plan national qu’international. La cérémonie d’investiture a été placée sous le patronage du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo.

Une des images devant être apposées sur les paquets de cigarettes au BF

Dans cette déclaration, deux associations de lutte contre le tabac s’insurgent contre le «refus» des firmes de tabac au Burkina Faso d’apposer les images de sensibilisation sur les paquets de cigarettes conformément aux textes juridiques portant apposition des messages sanitaires graphiques.