Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde

Le Fespaco 2019 referme ses portes ce samedi 2 mars 2019 après une semaine d’intenses activités. Au siège du festival, la fête continue de battre son plein et les stands continuent de grouiller du monde. Un des stands qui attirent du monde est celui du « Fespaco sans sida », porté par un collectif d’associations intervenant dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive.

Image d'illustration

Une patrouille de la gendarmerie nationale a été attaquée dans la matinée du 28 février vers 11 heures par un groupe de terroriste dans la localité de Kyèkelnoda, située à environ 40 km au nord de Arbinda (province du Soum/Région du Sahel). Selon un communiqué des forces armées nationales, la riposte de la patrouille a permis de neutraliser 8 assaillants et de récupérer un lot important de matériel après un ratissage de la zone.

L’information, donnée ce vendredi 1er mars 2019 par nos confrères de infowakat.net, a été confirmée par le Réseau national de lutte contre la corruption (Ren-Lac): six gendarmes en service à Ouagadougou ont été placés sous mandat de dépôt. Sur eux pèsent des soupçons d’extorsion de fonds. 

En vue d’atténuer les difficultés vécues par les femmes et les jeunes filles incarcérées à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco), le Groupement alternatif d’initiatives artistiques (GAIA/Faso) a initié un projet dénommé : «Contribuer à la réhabilitation sociale et professionnelle de femmes et jeunes filles détenues à la Maco à travers des sessions d’art thérapie et de développement personnel». Aux termes de ce projet, ce sont 15 femmes et jeunes filles qui ont été formées en art thérapie dont 12 en modelage et art plastique et 6 consacrées à la danse, qui ont été célébrées le mardi 26 février 2019 au sein de la Maco.

De la fumée noire, tantôt blanche, un magasin calciné, d’énormes dégâts matériels enregistrés, c’est le nouveau visage de l’entrepôt de stockage de la librairie Diacfa situé au centre-ville de Ouagadougou après le passage d’un incendie déclenché ce mardi 26 janvier 2019 matin aux environs de 9 heures.

Placé sous le thème «Les biotechnologies pour la valorisation des produits locaux et la maitrise des propriétés intellectuelles pour les applications industrielles en Afrique de l'ouest», un atelier du Réseau Ouest-africain de biotechnologie 2019 ( R.A.biotech) s’est tenu du 25 aun 26 février 2019 à l'Université Ouaga 1, professeur Joseph Ki- Zerbo. Cet atelier selon les initiateurs, vise entre autres, à recueillir les contributions de différents partenaires intervenants dans le domaine de l'agro-biotechnologie afin d'identifier et d'améliorer  les besoins des acteurs au niveau de la recherche pour la valorisation des produits locaux.

Dans le cadre des opérations de sécurisation du territoire national, une action combinée des Forces spéciales et des Forces terrestres et aériennes du Burkina a été conduite dans les localités de Kompienbiga, Kabonga et dans la zone du campement présidentiel du 19 au 20 février 2019. Ce dimanche 24 février 2019, une vingtaine de journalistes étaient au 34e Régiment inter armée (RIA) de Fada N’Gourma pour toucher du doigt les matériels récupérés par les FDS au cours de cette opération.

Une action d’envergure menée en début de semaine a permis de neutraliser 29 terroristes et de récupérer une grande quantité de matériel, selon un communiqué publié ce dimanche 24 février 2019 par l’armée du Burkina Faso. 

Depuis l’année scolaire 2016-2017, le Burkina Faso fait face à des attaques récurrentes de la part de groupes armés dans certaines régions du pays. Ces régions à forts défis sécuritaires sont la région du Nord, du Sahel, du Centre-Nord, de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et récemment la région du Centre-Est.

Le père Antonio César Fernández, missionnaire de la congrégation des Salésiens de Don Bosco, a été tué ce 15 février à Nouaho, au sud du Burkina Faso, lors d’une attaque terroriste. Le père Fabrice Aziawo, l’un des confrères qui voyageait avec lui, raconte ses derniers instants. L’attaque a également coûté la vie à quatre douaniers

Dans le cadre de son plaidoyer pour la constitutionnalisation du droit à l’alimentation, une délégation de l’ONG Hunger Free World a été reçue en audience par l’Emir du Liptako ce jeudi 21 février 2019 à Ouagadougou. Il s’est agi pour la délégation de solliciter l’accompagnement du chef des tribus du sahel pour le maintien du droit à l’alimentation dans la loi fondamentale du Burkina.

La Radio Ave Maria, radio confessionnelle catholique a célébré officiellement ce dimanche 17 février 2019, son 25e anniversaire d’existence. La célébration eucharistique marquant ce jubilé d’argent a été célébrée par Mgr Jean Marie Compaoré, archevêque émérite de Ouagadougou à la paroisse cathédrale de Ouagadougou.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé