Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

Image d'illustration/Siège de la CNSS

Ceci est un communiqué de presse de  la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B) sur l’affaire de la plainte introduite par 32 candidats déclarés admis au concours de recrutement d’agents organisé en juin 2018 par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). Pour l’instance syndicale, c’est un satisfecit de voir l’extinction de l’affaire pour raison de prescription.

Le premier au plan national du BEPC, session 2019, est l’élève Sié Dabil Osée Ouattara. Il a réussi son examen avec 18,91 de moyenne sur 20. Il a été reçu ce mardi 2 juillet 2019 par le ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro. 

Ce 2 juillet 2019, l'Organisation démocratique de la Jeunesse (ODJ), a exigé de nouveau vérité et justice sur « l’assassinat »  de leurs camarades Fahadou Cissé  et Hama Balima, le vendredi 31 mai 2019 dans la province du Yagha (Région du Sahel).

L'équipe de la lauréate chinoise du prix Nobel de physiologie ou médecine, Tu Youyou, a annoncé le 17 juin qu'elle avait obtenu de nouvelles percées dans le traitement de la résistance à l'artémisinine, qui constitue le plus grand défi technique que le monde ait à relever pour lutter contre le paludisme.

Le Réseau d’initiatives de journalistes (RIJ) a organisé le vendredi 28 juin 2019 un panel à Ouagadougou. Le thème de ce panel est « Nouvelle loi portant code pénal au Burkina Faso : une atteinte à la liberté de presse ? »

Le maréchal des logis chef Zanré Mahamoudou et le maréchal des logis Issaka Tapsoba ont trouvé la mort, le 24 juin 2019 vers 12 heures, dans une embuscade tendue par des individus armés non identifiés entre les localités de Gorgadji et Arbinda ont été inhumé le 27 juin 2019 en fin d’après-midi à Dori.

©MCRP

Le ministère de la Communication et des relations avec le Parlement organise un atelier de validation de la charte de la presse en ligne suivi de la formation des acteurs, du 26 au 29 juin 2019 à Koudougou, dans la région du Centre-Ouest. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée  jeudi 27 juin 2019 à Excellence hôtel.

La commémoration de la 32e journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues au Burkina Faso se déroulera du 26 juin  au 31 juillet 2019 à Ouagadougou, région du centre  et à Pô, région du Centre-sud. A cet effet, le ministre de la sécurité Ousseni Compaoré a animé une conférence de presse au nom du Comité national de lutte contre la drogue .L'objectif  était  d’informer l'opinion publique nationale et internationale sur les actions menées en matière de lutte contre la drogue au Burkina Faso. 

A partir du 1er juillet 2019, les emballages des cigarettes vendues au Burkina Faso vont changer. Ils doivent désormais portés des images «choquantes» dans le but d’avertir les usagers sur les conséquences de la consommation de tabac. 

Le parquet près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI)  via ce communiqué de presse apporte des éclaircissements sur ce qui convient d’appeler l’affaire Rama la Slameuse. Outre cette affaire, le parquet fait également le point sur les dossiers pendants devant la juridiction.

Ceci est un communiqué de presse de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) sur la récente révision du Code pénal dont des articles encadrent « strictement » la diffusion des informations liées aux attaques terroristes. Elle invite les autorités burkinabè à abandonner ladite loi qui constitue une violation des libertés d’expression.

©Rako Badini

Selon cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina, des médecins ont exprimé  leur ras-le-bol ce lundi 24 juin dans la matinée, au ministère de la Santé. Ils ont octroyé  un ‘’carton jaune’’ aux autorités sanitaires qui tardent selon eux,  à donner une réponse satisfaisante à leur plateforme revendicative déposée depuis le 30 avril dernier. 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé