Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

La section de l’Organisation démocratique de la jeunesse du Gourma (ODJ) a animé une conférence de presse ce vendredi 7 juillet 2017 à Ouagadougou sur les nouvelles menaces de déguerpissement qui planent sur la population de Kounkoufouanou, localité située à 70 Km de Fada N'Gourma, sur l'axe Fada-Frontière du Bénin. Par ce point de presse, l’ODJ voulait prendre l’opinion publique à témoin sur la situation préoccupante et pénible de la population de cette localité qui a été victime d’un déguerpissement en 2015 sous la Transition.

La Loterie nationale burkinabè célèbre en cette année 2017, son 50e anniversaire. Pour marquer le coup, elle a initié une série d’activités, dont le sport. Le jeudi 6 juillet 2017, ces activités sportives ont été lancées à travers un cross populaire. C’est une distance d’environ trois kilomètres qui a été parcourue par les participants, bien avant de s’adonner à quelques exercices d’aérobic. 

Dans le cadre de la commémoration du jubilé d’or de la Loterie nationale burkinabè (Lonab), le personnel de ladite institution a procédé à la montée des couleurs nationales dans la matinée de ce jeudi 6 juillet 2017 à son siège à Ouagadougou.

Composée de plusieurs hommes de culture et de leaders religieux, la délégation panafricaine est allée soutenir le Cardinal Jean ZERBO, Archevêque métropolitain de BAMAKO et membre fondateur de notre comité.

Le Syndicat des travailleurs de l’Action sociale (Syntas) et le Comité CGT-B appellent leurs militants du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille à observer un mot d’ordre de grève de 72 heures à compter du 26 juillet 2017. Ceci pour exiger la satisfaction d’une plateforme revendicative. C’était lors d’une conférence de presse ce mercredi 5 juillet.

Les populations de Niangoloko se préparent à vivre des moments difficiles, après l’effondrement, le 28 juin 2017, du château d’eau du secteur 5, qui a la plus grande capacité.


Après l’agression 28 juin 2017 d’un animateur de radio Oméga par des artistes regroupés au sein de la Coalition pour la renaissance artistique au Burkina Faso (Cora-BF), et qui lui reprochaient de ne pas diffuser suffisamment de musique burkinabè, des organisations professionnelles de médias ont pris des mesures austères à l’encontre des «agresseurs».

Le Dr Arthur Kenneth Elliott

Alors que les chefs des Etats du G5 Sahel étaient réunis à Bamako pour un sommet pour discuter de lutte contre les groupes djihadistes, la branche d'Al-Qaïda au Mali a diffusé une vidéo de six otages étrangers samedi soir, dont Arthur Kenneth Elliott et le Roumain Iulian Ghergut, tous deux enlevés au Burkina Faso, selon les annonces de SITE, un centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la menace djihadiste.

Ce vendredi 30 juin 2017, le Réseau national de lutte anti-corruption, a procédé au lancement de son rapport de l’année 2016, sur l’état de la corruption au Burkina Faso. De ces résultats, il ressort que la palme en matière de corruption au Burkina Faso revient à la police municipale, selon le degré de perception de la corruption. 

Au Burkina Faso, le paludisme, la diarrhée et les infections respiratoires sont les principales causes de la mortalité infantile. En partenariat avec les radios de proximité, l’ONG Development media international (DMI) a mené un essai contrôlé randomisé de 2012 à 2015 dans sept zones du Burkina Faso afin de réduire le taux de mortalité infantile et changer les comportements par une campagne de mass média. Les résultats de cette étude ont été présentés ce jeudi 29 juin 2017 à Ouagadougou.

Le procès ministère public et CBAO contre Zongo Hamidou et 13 autres inculpés pour complicité de falsification de documents informatisés, de complicité d’escroquerie et de recel, a entamé sa quatrième audience hier jeudi 29 juin 2017. Après de longues et interminables heures de plaidoiries des avocats de la partie civile et de la défense et de la réquisition du parquet, c’est à 1h 15 minutes de ce vendredi 30 juin que le tribunal a clos les débats. Le délibéré a été renvoyé au vendredi 21 juillet prochain.