Aujourd'hui,
URGENT
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)
Sissili: deux Koglwéogo tués jeudi à Silly, 24 de leurs engins incendiés lors d’un affrontement avec des bandits (AIB)
Ouaga: Des étudiants ont manifesté ce vendredi 19 mai devant le palais de justice pour exiger la lumière sur l’assassinat de Dabo Boukari
New York : la communauté burkinabè à nouveau dans la rue ce samedi 20 mai pour dénoncer l'agression de Souleymane Porgo et Faride Guiré.
Nobéré: six personnes tuées jeudi soir et 14 autres blessées dans un accident impliquant un minibus et un camion.
Mali : deux soldats burkinabè blessés lundi dans une nouvelle attaque du super camp de la Minusma à Tombouctou (Radio Oméga).

SOCIETE

Les chrétiens du Burkina Faso, à l’instar de ceux du monde entier, célèbrent ce dimanche 16 avril 2017, la fête de pâques, solennité de la résurrection de Jésus christ.  A cet effet, Voici ci-dessous le message du Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou.  

"Nous célébrons dans la joie et l’action de grâce la fête de Pâques c’est-à-dire la Résurrection du Christ. Notre Seigneur Jésus Christ est mort et Ressuscité. Il a donné sa vie pour le salut de tous les Hommes !

Cette fête de Pâques 2017 constitue un appel pour les chrétiens. 

Elle nous invite :

 A fortifier notre foi en Christ-Sauveur Chemin/Vérité/Vie.

 A vivre davantage de Lui, de son Evangile car « si nous ne vivons pas l’Evangile, Jésus ne vit pas en nous ».

 A être ses témoins courageux dans le quotidien de la vie

• Pour annoncer l’Evangile au monde

• Pour transformer notre monde en un monde plus humain, fraternel…un monde réconcilié dans la justice et la paix véritable !

Avec tous les chrétiens du monde entier, nous proclamons « ALLELUIA » « loué soit Dieu » pour son amour manifesté en Jésus Christ.

A tous et à toutes, bonne et sainte fête de Pâques.

Daigne le Ressuscité bénir le Burkina Faso, le monde entier !

 

Philippe Cardinal OUEDRAOGO"