Aujourd'hui,
URGENT
Justice: le procureur du Faso se défend d'avoir voulu humilier l'homme d'affaires Inoussa Kanazoé.
Paludisme : environ 9,8 millions de cas de  enregistrés au Burkina au cours de l'année 2016 (PNLP). 
Santé: le paludisme a tué, l'an dernier, 4.000 personnes dont 3.000 enfants au Burkina (PNLP).
Ouaga : des commerçants manifestent devant le palais de justice pour demander la libération de l’homme d’affaires Inoussa Kanazoé.
Enseignement : le Président du Faso offre 3025 livres d’une valeur de 56 millions de F CFA aux universités publiques du Burkina Faso.
France: le candidat des Républicains, François Fillon, appelle à voter pour Macron au second tour.
France: Emmanuel Macron et Marine Le Pen qualifiés pour le second tour de la présidentielle  (Estimation).
Football:  le président de la FBF, Sita Sangaré,nommé membre de la commission de développement de la FIFA.
Immigration: partis en Libye à la recherche de l’eldorado, 154 burkinabè ont été rapatriés ce 20 avril au Burkina.
Médias: après 4 ans d’interruption, la radio rurale a officiellement redémarré ses activités, le 20 avril 2017.

SOCIETE

Les chrétiens du Burkina Faso, à l’instar de ceux du monde entier, célèbrent ce dimanche 16 avril 2017, la fête de pâques, solennité de la résurrection de Jésus christ.  A cet effet, Voici ci-dessous le message du Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou.  

"Nous célébrons dans la joie et l’action de grâce la fête de Pâques c’est-à-dire la Résurrection du Christ. Notre Seigneur Jésus Christ est mort et Ressuscité. Il a donné sa vie pour le salut de tous les Hommes !

Cette fête de Pâques 2017 constitue un appel pour les chrétiens. 

Elle nous invite :

 A fortifier notre foi en Christ-Sauveur Chemin/Vérité/Vie.

 A vivre davantage de Lui, de son Evangile car « si nous ne vivons pas l’Evangile, Jésus ne vit pas en nous ».

 A être ses témoins courageux dans le quotidien de la vie

• Pour annoncer l’Evangile au monde

• Pour transformer notre monde en un monde plus humain, fraternel…un monde réconcilié dans la justice et la paix véritable !

Avec tous les chrétiens du monde entier, nous proclamons « ALLELUIA » « loué soit Dieu » pour son amour manifesté en Jésus Christ.

A tous et à toutes, bonne et sainte fête de Pâques.

Daigne le Ressuscité bénir le Burkina Faso, le monde entier !

 

Philippe Cardinal OUEDRAOGO"