Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

SOCIETE

Quarante-quatre personnes ont été interpellées mardi, après de violentes manifestations ayant conduit  aux incendies du campement de Pama Sud et du Service environnemental de Nadiagou, après la mort par balle, lundi, d’un présumé braconnier, annonce l’Agence d’information du Burkina (AIB), citant des sources sécuritaires.


Ces personnes sont soupçonnées d’avoir pris part à une manifestations ayant abouti à l’incendie du campement de Pama Sud et du service environnemental de Nadiagou. Les émeutes ont éclaté à la suite de la mort d’un présumé braconnier pendant des échanges de tirs avec les agents des Eaux et Forêt.

Une source proche des services forestiers citée par l’AIB relève que c’est au cours d’une patrouille forestière  dans la réserve faunique que les échanges de tirs ont eu lieu.
«Les événements se sont déroulés au petit matin (du lundi 17 avril 2017, ndlr). Les braconniers sont tombés dans une embuscade et ont ouvert le feu sur les agents qui ont immédiatement riposté. Malheureusement un des braconniers a été atteint mortellement », souligne la source.

«C’est un vieux braconnier connu des services depuis plus de 20 ans. Ils étaient deux. Quand les pisteurs et les forestiers ont torché sur eux, les braconniers ont immédiatement ouvert le feu. C’est au cours des tirs de riposte qu’un d’eux a été mortellement touché. Ils avaient abattu  trois cobs de Buffon (de la famille des antilopes, ndlr)», précise pour sa part le concessionnaire du campement Pama sud.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé