Aujourd'hui,
URGENT
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola
Etats-Unis: Trump assouplit la loi de protection des espèces menacées aux États-Unis
Burkina: l'UAS dénonce le mépris du gouvernement quant aux conditions de reprise du dialogue social
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré échange avec les chefs des circonscriptions administratives sur la gestion des crises 
Tanzanie: une soixantaine de morts après l’explosion d’un camion-citerne

SOCIETE

Le Réseau des parlementaires burkinabè en santé, population et développement (RPBSPD) en collaboration avec le service de santé de l’Assemblée nationale et le soutien du laboratoire Roche diabète care, organise une campagne de sensibilisation et de dépistage sur le diabète et l’hypertension artérielle. Le lancement de ladite campagne a eu lieu ce mercredi 10 mai 2017 à l’hémicycle à Ouagadougou.


Sensibiliser les parlementaires et la population burkinabè sur l’hypertension artérielle et le diabète, tel est l’objectif de cette campagne organisé par le RPBSPD. Foi de ce que les complications liées au diabète peuvent être évitées, diminuées ou retardées s’il est dépisté précocement, l’honorable Maïmouna Ouédraogo, présidente du RPBSPD estime que «cette campagne permettra aux parlementaires et aux populations burkinabè de prendre régulièrement leur tension artérielle et de contrôler leur glycémie».

Représentant le président de l’AN, Salimata Konaté, a fait remarquer qu’au Burkina Faso, «les études ont montré que la prévalence de l’hypertension artérielle qui était de 23% en 2003, est passé à 29.6% en 2012». Au regard de ces chiffre, la député estime qu’il est important que des politiques de préventions de cette maladie doivent être mises en œuvre par le gouvernement. D’où son invite à tous les parlementaires et aux populations à se faire dépister avant que des proportions importantes ne soient atteintes.

Propos soutenus par Simplice Téhé Gohi, responsable de Open action (structure d’opérationnalisation de la campagne), représentant le laboratoire Roch diabète care. «Le combat contre le diabète et l’hypertension artérielle commence par le changement de comportement. Nous travaillons avec le ministère de la Santé en vue d’une grande campagne de sensibilisation au plan national», a confié M. Téhé Gohi. D’ore et déjà, certains bénéficiaires apprécient l’initiative à l’image de Arouna Ouédraogo, personnel parlementaire. «C’est une très bonne initiative surtout pour la santé du personnel. On ne peut que la louer à sa juste valeur et cela se poursuive tous les ans», suggère M. Ouédraogo.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé