Aujourd'hui,
URGENT
HCR: le Burkina Faso accueille à ce jour près de 34.000 réfugiés dont 56% d'enfants.
Présidence : les rois de différentes localités reçus en audience le mardi 20 juin par Roch Kaboré.
Mali: une trentaine de morts dans des violences entre Peuls et Dogons dans le centre du pays.
Auto-emploi : le Programme d'autonomisation économique des jeunes et des femmes, crédité d'une enveloppe de 16,5 milliards de FCFA.
Auto-emploi : les jeunes et les femmes burkinabè invités à soumettre leurs demandes de financement dès le 26 juin.
Algérie: un père écope de 2 ans de prison ferme pour avoir suspendu son bébé dans le vide afin d’obtenir des «like» sur Facebook.
Ramadan: 462 infrastructures marchandes de Ouagadougou ont été contrôlées par le ministère du Commerce.
ONU : Zéphirin Diabré participe aux travaux de la 35ème session du Conseil des Droits de l'Homme actuellement à Genève, Suisse.
Centrafrique : accusés d’agressions sexuelles et de participation à des trafics, les Casques bleus congolais chassés de la Minusca.
Bac 2017: le doyen des candidats, Amadou Gazambé, 58 ans, passe l'examen pour la 11ème fois.

La coupure du ruban symbolique par les officiels (Ph.SM)

SOCIETE

Après plusieurs années de travaux de réhabilitation, le centre médical de la Croix Rouge du Houet ouvre à nouveau ses portes. A la grande satisfaction de la population riveraine bénéficiaire. La cérémonie de remise en service de ce dispensaire de la Croix Rouge s’est déroulée ce lundi 15 mai 2017 en présence du représentant de l’ambassadeur du japon. 


Les soins de santé primaires sont désormais d’accès facile pour les riverains du centre médical de la Croix Rouge du Houet. Fermé il y a quelques années suite à de nombreuses difficultés rencontrées pour son fonctionnement, la formation sanitaire de la Croix Rouge du Houet reprend du service après des travaux de réhabilitation financés par l’état du japon. 

Raison pour laquelle, le président national de la Croix Rouge Burkinabé, Denis Bakyono ne tarie pas d’éloge pour le japon « ce pays frère a octroyé en décembre 2015 à la Croix Rouge Burkinabé, la somme de 46.484.328 FCFA pour la réhabilitation de l’ensemble des services de cette formation sanitaire », a-t-il précisé.

Pour sa part le représentant de l’ambassadeur du japon souhaite que tous prennent soins de ce dispensaire. Aussi a-t-il conseillé une bonne pratique japonaise dénommé KAIZEN-5S (amélioration permanente). Une méthode qui consiste à : Ranger, Ordonner, Nettoyer, Rendre propre et Etre Discipliné.

Le handicape lié au coût des ressources humaines est désormais un vieux souvenir pour ce dispensaire. Sur instruction du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, la Direction régional de la santé y a affecté deux infirmiers d’état, une sage-femme et deux infirmiers Brevetés.

Le centre médical de la Croix Rouge du Houet est composé de quatre services : un dispensaire, un service de santé maternelle et infantile, un laboratoire et un dépôt pharmaceutique. Construit en 1990 par la Croix rouge Française, ce centre médical est situé dans le secteur 27 de l’arrondissement 5 de la ville de Bobo-Dioulasso (quartier Kuinima).