Aujourd'hui,
URGENT
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)
Sissili: deux Koglwéogo tués jeudi à Silly, 24 de leurs engins incendiés lors d’un affrontement avec des bandits (AIB)
Ouaga: Des étudiants ont manifesté ce vendredi 19 mai devant le palais de justice pour exiger la lumière sur l’assassinat de Dabo Boukari
New York : la communauté burkinabè à nouveau dans la rue ce samedi 20 mai pour dénoncer l'agression de Souleymane Porgo et Faride Guiré.
Nobéré: six personnes tuées jeudi soir et 14 autres blessées dans un accident impliquant un minibus et un camion.
Mali : deux soldats burkinabè blessés lundi dans une nouvelle attaque du super camp de la Minusma à Tombouctou (Radio Oméga).

SOCIETE

Le porte-parole du mouvement le Balai Citoyen, Serge Bambara alias Smockey, est présentement dans la ville de Gwangyu en Corée du Sud où il participe à un forum mondial sur les droits humains. Il doit y recevoir le 18 mai 2017, un prix dénommé «The Gwangyu Prize for Human Rights 2016».


Ce prix récompense les acteurs du monde de la culture et des médias qui se battent au quotidien pour la promotion des droits humains. Smockey sera ainsi le premier africain à recevoir ce prix. Des activistes venus de Taïwan, de la Philippines, du Népal, de Sri Lanka entre autres prennent également part à cette activité.

En rappel, l'histoire démocratique du peuple coréen a débuté avec l'insurrection populaire du 18 mai 1980 a Gwangyu qui a causée des centaines de morts. Ce forum est donc un hommage aux martyrs tombés pour la patrie.