Aujourd'hui,
URGENT
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC
Ouagadougou: le développement du sport et des loisirs au cœur d’un séminaire international à Ouagadougou du 18 au 20 juin
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est

SOCIETE

Un court-circuit a causé une panique au service de la pédiatrie du Centre hospitalier régional de Fada N'Gourma autour de 21h30 dans la nuit du 29 mai 2017.


D’après le service de communication du gouvernorat de la région de l’Est, le feu est parti de  l'embranchement entre le câble de la Sonabel et le disjoncteur du bâtiment. A cause des  flammes des malades ont été évacués d’urgence hors du bâtiment.

Pour circonscrire le problème, les techniciens de la Sonabel ont interrompu la source d’alimentation, permettant ainsi de maitriser la situation. Les raisons de ce court-circuit ne sont pas encore connues. Aucune perte en vie humaine n'est à signaler et il y eu très peu de dégâts matériels.

Certains malades ont même regagné leur salle d'hospitalisation. Les services de sécurité étaient sur les lieux pour les constats d'usage. A signaler que les installations datent de 1972.

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé