Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) à Bobo-Dioulasso a mis le grappin sur un supposé voleur d’engins à deux roues dans la ville. Présenté sous l’acronyme de KDF, 41 ans, tailleur et domicilié au secteur 20, l’homme a été capturé et à ce jour 16 motos ont pu être retrouvées; tous des engins volés par lui seul, selon le SRPJ. Il a été présenté à la presse dans la matinée du lundi 5 juin 2017.


Dans le mode opératoire, le présumé voleur KDF, selon le commissaire principal Oumarou Songné, chef du SRPJ, utilise des clés lisses pour déverrouiller les engins, surtout ceux garés hors des parkings publics. Il opérait surtout dans les zones à haute fréquentation comme le Centre hospitalier Souro Sanou, le CMA du secteur 22, l’UCAO, l’institut Maranata, l’institut français, le Lycée Ouezzin Coulibaly, les directions régionales de l’action sociale et de l’enseignement secondaire et autres lieux de loisirs.

Selon toujours le commissaire, une fois qu’il réussit à voler des engins, KDF les vend entre 150 000 et 250 000 F CFA selon l’état et la qualité de l’engin. Les motos Force X et 135 entre 200 000 et 250 000 F CFA. La vente se fait à crédit pour un paiement à tempérament.

Pour fournir des documents aux acheteurs, le présumé voleur faisait des photocopies légalisées d’une carte grise originale qu’il falsifiait après, au nom de l’acquéreur.
Visiblement, KDF est un expert en faux et usage de faux. Puisqu’il aurait même réussi à tromper un fondateur de Lycée, en se faisant passer pour titulaire de la licence en SVT, alors qu’il n’est détenteur que d’un BEPC. Il aurait enseigné dans ledit lycée pendant toute une année scolaire, en tant que professeur de mathématiques et de SVT.