Aujourd'hui,
URGENT
Football: le club égyptien Zamalek a remporté la Coupe de la Confédération 2019 face à la Renaissance sportive de Berkane aux tirs au but
Irak: un quatrième Français condamné à mort pour appartenance au groupe État islamique, le procès du cinquième renvoyé au 2 juin
Football: Rahimo FC, champion national 2019, remporte la Coupe du Faso en battant l'AS Sonabel par le score de 3 buts à 2
Cannes: la Palme d’or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho, prodige sud-coréen
Justice: Maiza sérémé cède sa place à Harouna Yoda au TGI de Ouagadougou
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018

SOCIETE

Détruit par l’attaque terroriste inédite du 15 janvier 2016, le restaurant le Cappuccino a rouvert ses portes ce samedi 10 juin 2017.


Le 15 janvier 2016, un commando de trois assaillants attaquait avec des armes automatiques des bars et hôtels de Ouagadougou.  L'attaque, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui l'avait attribuée au groupe Al-Mourabitoune de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, avait fait 30 morts, majoritairement des étrangers, et 71 blessés. Principale cible visée: le Cappuccino, un bar restaurant très fréquenté.

L’établissement, qui avait été détruit lors de l’attaque, a rouvert ses portes ce samedi 10 juin 2017, près d’un an et demi après la tragédie. Les nombreux membres du gouvernement, les diplomates et le public qui s’y sont rendus nombreux ce samedi ont pu ainsi découvrir des locaux entièrement rénovés, avec de nouveaux dispositifs sécuritaires installés, dont des vitres blindées et un muret anti-intrusion dressé autour de la terrasse.

«Cette réouverture symbolise la victoire de la vie sur la mort, la détermination de réussir dans un Burkina en paix, débarrassé de toutes les haines, de toutes les violences absurdes et inutiles», a commenté le ministre burkinabè des Infrastructures, Eric Bougouma, après la coupure du ruban symbolique. «Nous montrons que nous faisons plus que résister au terrorisme», a-t-il ajouté.

A noter que le «Taxi-brousse», bar où les assaillants s'étaient retranchés avant d'être abattus, avait rouvert deux semaines après l'attaque, suivi six mois plus tard de l'hôtel Splendid, où le commando avait également fait plusieurs blessés.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé