Aujourd'hui,
URGENT
HCR: le Burkina Faso accueille à ce jour près de 34.000 réfugiés dont 56% d'enfants.
Présidence : les rois de différentes localités reçus en audience le mardi 20 juin par Roch Kaboré.
Mali: une trentaine de morts dans des violences entre Peuls et Dogons dans le centre du pays.
Auto-emploi : le Programme d'autonomisation économique des jeunes et des femmes, crédité d'une enveloppe de 16,5 milliards de FCFA.
Auto-emploi : les jeunes et les femmes burkinabè invités à soumettre leurs demandes de financement dès le 26 juin.
Algérie: un père écope de 2 ans de prison ferme pour avoir suspendu son bébé dans le vide afin d’obtenir des «like» sur Facebook.
Ramadan: 462 infrastructures marchandes de Ouagadougou ont été contrôlées par le ministère du Commerce.
ONU : Zéphirin Diabré participe aux travaux de la 35ème session du Conseil des Droits de l'Homme actuellement à Genève, Suisse.
Centrafrique : accusés d’agressions sexuelles et de participation à des trafics, les Casques bleus congolais chassés de la Minusca.
Bac 2017: le doyen des candidats, Amadou Gazambé, 58 ans, passe l'examen pour la 11ème fois.

Donateurs, bénéficiaires et un aperçu du matériel médical offert (Ph.SM)

SOCIETE

Grâce à l’appui de l’association Dorcas de Lafiabougou, la mairie de l’arrondissement 6 a procédé, le mercredi 14 juin 2017 à Bobo-Dioulasso, à la remise d’un lot de matériel médical au Centre hospitalier universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso.


Ce lot, composé de deux appareils d’échographie, de deux stérilisateurs, d’un appareil de tension artérielle de petits matériels de chirurgie, d’une boite de secours d’urgence et de huit béquilles, est estimé à 5,2 millions de francs CFA. Il a été offert par l’association Dorcas de Lafiabougou à la mairie de l’arrondissement 6.

Le maire de l’arrondissement 6, Sittlé Hippolyte Sanou, et son conseil ont, à leur tour, décidé, de mettre ce matériel médical à la disposition du Centre hospitalier universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso en présence du bourgmestre de la ville, Bourahima Sanou.

Le directeur général du CHU, Bakary Gustave Sanou, a, pour sa part, considéré la remise de ce matériel comme une confirmation de la volonté des autorités municipales à promouvoir le centre hospitalier. Car a-t-il expliqué, la municipalité n’a de cesse d’accompagner l’unique hôpital de référence de l’ouest du Burkina Faso.

Reconnaissant, Bakary Gustave Sanou  précise que ce don vient renforcer le plateau technique de l’hôpital, ce qui lui permettra de répondre à la fréquentation de plus en plus accrue du CHUSS. Aussi, le directeur général a invité les personnes de bonne volonté à suivre l’exemple de l’association Dorcas.