Aujourd'hui,
URGENT
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)

Le Dr Arthur Kenneth Elliott

SOCIETE

Alors que les chefs des Etats du G5 Sahel étaient réunis à Bamako pour un sommet pour discuter de lutte contre les groupes djihadistes, la branche d'Al-Qaïda au Mali a diffusé une vidéo de six otages étrangers samedi soir, dont Arthur Kenneth Elliott et le Roumain Iulian Ghergut, tous deux enlevés au Burkina Faso, selon les annonces de SITE, un centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la menace djihadiste.


La vidéo de 16 minutes et 50 secondes, non datée, a été publiée samedi via la messagerie sur internet Telegram par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, une organisation djihadiste.

Les otages montrés sont d'abord la Française Sophie Pétronin, à la tête d'une association d'aide aux enfants, enlevée en décembre 2016 à Gao dans le nord du pays par un groupe d'hommes armés.

Il y a aussi l’australo-burkinabè Arthur Kenneth Elliott, âgé de 82 ans ;  le Roumain Iulian Ghergut -enlevé en avril 2015 au Burkina Faso- ; le Sud-Africain tephen McGown ; la missionnaire suisse Béatrice Stockly, kidnappée en janvier 2016 par le groupe djihadiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ; et la religieuse colombienne Gloria Cecilia Narvaez Argoti, enlevée en février 2017 au Mali.

A noter que le chirurgien Arthur Kenneth Elliott et son épouse Jocelyn Elliott ont été enlevés au Burkina Faso en janvier 2015. Jocelyn Elliott a été libérée en février 2016.

Les otages sont présentés séparément dans la vidéo par un homme qui indique qu'il n'y a pas eu jusqu'à présent de négociations pour leur libération. À la fin de la vidéo, et sans formuler aucune demande, cet homme assure aux familles des otages qu'« aucune véritable négociation n'a commencé » pour leur libération, tout en affirmant que des discussions sont « toujours actives ».

Avec agences

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé