Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

SOCIETE

Sept nouveaux gagnants au Pari mutuel urbain du Burkina Faso (PMU’B) font leur entrée dans la grande famille des multimillionnaires. Ce sont trois gagnants de 15 373 000 F CFA chacun, deux de 6 861 500 F CFA, un autre de 10 298 500 F CFA. Le gros de lot de ce cercle des parieurs est la somme de 48 846 500 F CFA décroché par un chauffeur. En marge de la cérémonie d’inauguration du premier CEG du village de Bassinko ce samedi 8 juillet 2017, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé à la remise des lots aux gagnants dans ladite localité.


Grâce à une mise de 900 FCFA, au 4+1 du 2 juillet dernier, Joseph Nikièma, chauffeur de profession, a décroché le gros lot d’une valeur de 48 846 500 F CFA. Le second gagnant de 10 298 500 F CFA, est tailleur de profession. Antoine Kontilguissonko, puis que c’est de lui qu’il s’agit, a obtenu ce gain suite à une mise de 300 F CFA au 4+1 du 27 juin 2017.

Quant aux deux gagnants du quarté du 29 juin dernier, ils ont encaissé chacun la somme de 6 816 500 F CFA. Il s’agit de Hamidou Compaoré, commerçant de profession, qui avait testé le hasard avec la somme de 200 FCFA, et de Ouindemalgade Ouédraogo, un instituteur qui avait lui misé 14 000 FCFA.

S’agissant des trois autres bénéficiaires du jour qui ont joué au 4+1 du 30 juin 2017, ils empochent un montant de 15 374 500  FCFA chacun. Ce sont Wenpanga Bonogo, employé de commerce,  Hama Dicko éleveur, et Nourou Diallo, cultivateur. Ils ont misé respectivement 1 500, 600 et 1800 F CFA.

Au total, c’est donc la somme de 118 990 000F CFA qui a été répartie entre les sept heureux gagnants ce samedi 8 juillet.  C’est avec satisfaction que le directeur général de la Lonab, Simon Tarnagda, et ses hôtes du jour ont remis les lots aux bénéficiaires. Tout en félicitant les heureux gagnants, le premier responsable de la Nationale des jeux du hasard invite les parieurs à continuer à jouer de manière responsable.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé