Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

SOCIETE

« Membres du bureau consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, je vous déclare officiellement installés dans vos fonctions pour un mandat de cinq ans. Avec toutes mes félicitations». C’est par cette formule que le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’artisanat, Stéphane Sanou, a installé les nouveaux membres du bureau consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) ce mercredi 30 novembre 2016 à Ouagadougou.

 

 

Mahamadi Savadogo dit « Kadhafi » a été élu  président de la Chambre de commerce ce mercredi 30 novembre 2016, avec 93 voix, contre 48 pour son challenger immédiat, Apollinaire Compaoré. Le troisième candidat en lice, Adama Ouédraogo dit « Adama Palm Beach » récolte quant à lui 7 voix sur les 148 votants.

Après le renouveau démocratique au Burkina Faso dont l’élément déclencheur a été l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, une nouvelle ère s’ouvre ainsi donc pour la CCI-BF. En effet, après deux années sous délégation spéciale, les acteurs du secteur privé ont enfin une nouvelle Chambre de commerce avec l’installation des membres du bureau consulaire.

Dix axes majeurs constituent la feuille de route du quinquennat du nouveau président. Il s’agit, selon M. Savadogo, d’ «assurer le renouveau consulaire et de réconcilier la communauté des affaires avec elle-même ; de restaurer le dialogue et la confiance avec l’Etat, les partenaires techniques et financiers et les organisations de travailleurs ; de rénover et développer les infrastructures de soutien à la production ; de promouvoir un climat des affaires favorable au développement des entreprises ; de renforcer les capacités des entreprises privées ; de créer des opportunités économiques et des services innovants d’appui aux entreprises ; de mettre en place des services financiers innovants au profit des entreprises ; d’assurer le rayonnement international des entreprises privées ; de promouvoir l’agro-business et la transformation des produits locaux ; de promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes et d’apporter un accompagnement de proximité aux acteurs du secteur informel».

C’est conscient donc de l’importance des besoins des entreprises, des enjeux de développement du secteur privé et soucieux de l’héritage à léguer aux générations futures que Mahamadi Savadogo et son équipe espèrent que « les actions proposées t permettent à la nouvelle CCI-BF, de consolider ses acquis et corriger ses insuffisances pour plus d’efficacité dans l’appui aux entreprises ».

Abel Azonhandé

Les membres du bureau de la CCI-BF   

Président : Mahamadi Savadogo

1er Vice-président : Mahamadi Sanou

2ème vice-président : Bourahima Nana

Vice-président/commerce : Innoussa Kanazoé

Vice-président/service : Oumar Doumbia

Vice-président/industrie : Omar Ido

Président de l’assemblée consulaire régionale des Hauts-bassin : Lassiné Diawara

Président de l’assemblée consulaire régionale du Nord : Mahamadi Ouédraogo

Président de l’assemblée consulaire régionale de l’Est : Arouna Natama

Président de l’assemblée consulaire régionale du Centre-Ouest : Marcel Zoma

Président de l’assemblée consulaire régionale de la Boucle du Mouhoun : Sékou Tibi

Président de l’assemblée consulaire régionale des Cascades : Madou Héma

Président de l’assemblée consulaire régionale du Centre : Amidou Ouédraogo

Président de l’assemblée consulaire régionale du Centre-Est : Passiwendé Minoungou

Président de l’assemblée consulaire régionale du centre-Nord : Célestin Pierre Zoungrana

Président de l’assemblée consulaire du centre-Sud : Joseph Rouamba

Président de l’assemblée consulaire régionale du Plateau-Central : Amadou Sawadogo

Président de l’assemblée consulaire régionale du Sahel : Abdoulaye Hama

Président de l’assemblée consulaire régionale du Sud-ouest : Mouss Ouédraogo

Secrétaire : Sékou Aïdara

Secrétaire : Valérie Kaboré

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé