Aujourd'hui,
URGENT
Soum : un soldat et son frère ont été assassinés à domicile dans la nuit du dimanche au lundi à Gorom Gorom (Watt FM).
Justice: arrêté le 21 octobre pour manifestation illégale, Pascal Zaïda a été présenté au juge lundi et conduit à la Maco (Oméga).
Meeting du CED: Pascal Zaïda arrêté par les forces de sécurité
Meeting du CED: le Naaba Kiiba de Tampouy met en garde Pascal Zaïda
USA : la dernière version du décret anti-immigration du président américain a été bloquée par la justice.
Développement : le président de la BAD assure que l’Afrique détient la clé pour nourrir 9 milliards de personnes d’ici à 2050. 
Education : le Conseil des ministres approuve le recrutement de 250 enseignants dans les domaines techniques et 400 conseillers techniques.
Santé: un projet de loi portant fonction publique hospitalière adopté en conseil des ministres.
Finances: les dépenses des collectivités territoriales en 2015 se chiffraient à 182 milliards de FCFA. 76 milliards de FCFA exécutés.
Finances: les recettes des collectivités territoriales en 2015 estimées à 181,32 milliards de FCFA. 62% mobilisés (Conseil des ministres).

SOCIETE

Dans le cadre des activités marquant la commémoration de ses 50 ans d’existence, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé ce lundi 7 août 2017 à son siège, à la cérémonie de lancement de la Tranche loterie ordinaire dénommée «spécial cinquantenaire». Le tirage aura lieu le 9 septembre prochain à la Maison de la culture Jean Pierre Guingané.

«C’est un devoir de mémoire pour nous de marquer le premier tirage de la Lonab depuis sa création. Ce tirage a eu lieu le 16 septembre 1967, date de création de la loterie». C’est le sens que le directeur général de la Nationale des jeux du hasard, Simon Touwindé Tarnagda, donne à ce jeu «Spécial cinquantenaire». 

Ce jeu spécial est composé de quatre séries de 250 000 tickets chacune, soit un total de un million de tickets. Les clients peuvent gagner de très nombreux lots dont quatre lots de trois millions de francs CFA et deux villas d’une valeur de dix millions chacune. Pour gagner, explique le premier responsable de la Lonab, «il suffit d’acheter un billet à 200 francs CFA et la chance vous sourira».

En initiant cette tranche loterie ordinaire, la Lonab entend être en phase avec son savoir-faire au quotidien qui est l’exploitation et l’organisation des jeux de hasard au Burkina Faso. «En mettant également cette tranche sur le marché, nous avons jugé opportun de communier avec notre clientèle, pour, non seulement, lui permettre de repartir avec de nombreux lots consistants mais aussi, de l’impliquer dans la fête», a affirmé M. Tarnagda. Pour lui, c’est une manière de remercier la clientèle de la Nationale des jeux du hasard pour la confiance placée en elle depuis des décennies durant.

Rendez-vous est donc donné au soir du 9 septembre prochain à la maison de la culture Jean Pierre Guingané où se déroulera le tirage.

En rappel, la Lonab célèbre cette année 2017 son jubilé d’or sous le thème «Cinquante ans au service du développement socio-économique du Burkina Faso».