Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouverneur de l’Est met en garde les individus qui veulent «entraver la liberté d'action des troupes» de l'opération Otapuanu
Brésil: l'ancien président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Nouvelle-Zélande: le pays interdit la vente de fusils d'assaut et semi-automatiques en réponse à l'attaque de Christchurch qui a fait 50 morts
Mozambique: 15 000 personnes encore menacées après le passage du cyclone Idai
Centrafrique: un accord trouvé entre le pouvoir et les groupes armés
Burkina: des membres du Conseil de sécurité des Nations unies annoncés à Ouagadougou le 24 mars prochain
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir

SOCIETE

Dans le cadre des activités marquant la commémoration de ses 50 ans d’existence, la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé ce lundi 7 août 2017 à son siège, à la cérémonie de lancement de la Tranche loterie ordinaire dénommée «spécial cinquantenaire». Le tirage aura lieu le 9 septembre prochain à la Maison de la culture Jean Pierre Guingané.

«C’est un devoir de mémoire pour nous de marquer le premier tirage de la Lonab depuis sa création. Ce tirage a eu lieu le 16 septembre 1967, date de création de la loterie». C’est le sens que le directeur général de la Nationale des jeux du hasard, Simon Touwindé Tarnagda, donne à ce jeu «Spécial cinquantenaire». 

Ce jeu spécial est composé de quatre séries de 250 000 tickets chacune, soit un total de un million de tickets. Les clients peuvent gagner de très nombreux lots dont quatre lots de trois millions de francs CFA et deux villas d’une valeur de dix millions chacune. Pour gagner, explique le premier responsable de la Lonab, «il suffit d’acheter un billet à 200 francs CFA et la chance vous sourira».

En initiant cette tranche loterie ordinaire, la Lonab entend être en phase avec son savoir-faire au quotidien qui est l’exploitation et l’organisation des jeux de hasard au Burkina Faso. «En mettant également cette tranche sur le marché, nous avons jugé opportun de communier avec notre clientèle, pour, non seulement, lui permettre de repartir avec de nombreux lots consistants mais aussi, de l’impliquer dans la fête», a affirmé M. Tarnagda. Pour lui, c’est une manière de remercier la clientèle de la Nationale des jeux du hasard pour la confiance placée en elle depuis des décennies durant.

Rendez-vous est donc donné au soir du 9 septembre prochain à la maison de la culture Jean Pierre Guingané où se déroulera le tirage.

En rappel, la Lonab célèbre cette année 2017 son jubilé d’or sous le thème «Cinquante ans au service du développement socio-économique du Burkina Faso».

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé