Aujourd'hui,
URGENT
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires

SOCIETE

Le procès relatif à la plainte de l’artiste musicienne Adjaratou Diessongo alias Adja Divine contre x suite à son agression en pleine rue le 23 mai dernier s’est ouvert ce vendredi 29 septembre 2017 devant la Chambre correctionnelle du TGI (Tribunal de grande instance) de Ouagadougou. A peine ouverte, il a été renvoyé au vendredi 13 octobre 2017 sur demande des avocats de la défense.

Le 23 mai 2017, l’artiste musicienne Adja Divine accusée d’avoir volé un enfant dans un quartier périphérique de Ouagadougou a été battue et déshabillée par une foule en colère. Elle a été sauvée de justesse par la police et les sapeurs-pompiers. Le lendemain 24 mai, elle a déposé plainte  contre X et contre la police routière.

A l’issue des investigations, le parquet a inculpé le sieur Jean Baptiste Ilboudo alias Naba. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt le 12 juillet 2017. Il est poursuivi pour outrage publique à la pudeur et pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une Incapacité totale de travail (ITT de 21 jours). 

Mais juste après l’appel de cette affaire à l’audience, les avocats de la défense ont demandé le renvoi pour complémenter certains actes au dossier. Ce qui a été accepté par le tribunal. L’audience reprendra le vendredi 13 octobre 2017.

LIRE AUSSI:

-Affaire Adja Divine: la version de la police

-Affaire Ajda divine: Simon Compaoré invite la population à faire confiance à la justice

-Affaire Adja Divine: les femmes ne décolèrent pas

-Soutien à Adja Divine: la marche de la CBDF reportée

-Affaire Adja Divine: les femmes artistes organisent une marche silencieuse samedi

 

 

 

 

 

 

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé