Aujourd'hui,
URGENT
Meeting du CED: Pascal Zaïda arrêté par les forces de sécurité
Meeting du CED: le Naaba Kiiba de Tampouy met en garde Pascal Zaïda
USA : la dernière version du décret anti-immigration du président américain a été bloquée par la justice.
Développement : le président de la BAD assure que l’Afrique détient la clé pour nourrir 9 milliards de personnes d’ici à 2050. 
Education : le Conseil des ministres approuve le recrutement de 250 enseignants dans les domaines techniques et 400 conseillers techniques.
Santé: un projet de loi portant fonction publique hospitalière adopté en conseil des ministres.
Finances: les dépenses des collectivités territoriales en 2015 se chiffraient à 182 milliards de FCFA. 76 milliards de FCFA exécutés.
Finances: les recettes des collectivités territoriales en 2015 estimées à 181,32 milliards de FCFA. 62% mobilisés (Conseil des ministres).
Football: la saison 2017-2018 du «Fasofoot», championnat national, débute ce vendredi 20 octobre. 
Justice: le MBDHP appelle à une marche le 4 novembre 2017 pour réclamer le jugement des dossiers de l'insurrection et du putsch.

Crédit photo: Clément Bassolé

SOCIETE

Des hommes armés ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi, la brigade de gendarmerie de Nassoumbou.

Selon l’agence d’information du Burkina qui rapporte la nouvelle, aucune victime n'a été enregistrée mais les dégâts matériels sont importants. Les assaillants ont également tiré sur les logements des gendarmes.

Localité située à 45 kilomètres au Nord de Djibo (province du Soum) et à une trentaine de kilomètres de la frontière malienne, Nassoumbou, qui abrite une base militaire burkinabè, à plusieurs fois été la cible d’attaques terroristes.

La plus meurtrière s’est produite aux environs de 5h au matin du 16 décembre 2016, quand une quarantaine d’individus lourdement armés ont attaqué le poste militaire de la commune. Bilan : 12 militaires burkinabè tués.

Le détachement militaire de Nassoumbou a de nouveau essuyé une attaque d’individus le 20 mars 2017 qui s’était soldée par un blessé léger du côté des forces armées nationales.