Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Syndicat des travailleurs de l'action sociale (Syntas) annonce une grève de 96h à compter du 19 décembre.
Côte d’Ivoire : 4 blessés dans le crash d’un hélicoptère ce jeudi 14 décembre aux alentours de l’aéroport Félix Houphouet Boigny (aouaga.com).
Justice: «Le gouvernement espère un traitement diligent» du dossier Norbert Zongo (Rémis Dandjinou, porte parole).
Burkina: l’hebdomadaire Conseil des ministres est prévu pour ce jeudi 14 décembre 2017.
G5 Sahel: Roch Marc Christian Kaboré se rend à Paris le 13 décembre 2017 pour prendre part à une réunion internationale.
politique: démission de Larba Yarga, 2ème secrétaire adjoint aux affaires juridiques chargé du contentieux électoral du BPN du MPP.
Cinéma: «Thom» de Tahirou Ouédraogo meilleur film au festival Toukountchi
Etats-Unis:  explosion à New York, 4 blessés aucune perte en vie humaine, «une tentative d'attentat terroriste» selon le maire
11-Décembre: 5 000 défilants dont 1 700 militaires, paramilitaires et 3 300 civils ont pris part à la parade du 11-décembre 2017 à Gaoua 
11-Décembre: "Nous avons la responsabilité de bâtir ensemble une Nation prospère et respectée"(Roch Kaboré)

SOCIETE

L’association Tous pour le combat de la solidarité et de l’intégration (Tocsin) a encore laissé parler son cœur en faveur des familles démunies de Marcoussis, un quartier de Ouagadougou. Des layettes, serviettes, couvertures, kits sanitaires et scolaires ont été offertes auxdites familles le 7 octobre 2017 par le Tocsin qui depuis 2013, est reconnue comme association d’utilité publique.

Marcoussis est un quartier qui a été créé à l’occasion du retour volontaire des Burkinabè de la Côte d’Ivoire en 2002 lors de la crise dans ce pays. Installées dans ce quartier, la majorité des familles vit d’énormes difficultés pendant les saisons pluvieuses et à l’approche de la rentrée scolaire. «Nous rencontrons beaucoup de difficultés depuis que nous sommes arrivées au Burkina. Les personnes âgées souffrent beaucoup en période de froid. La plus grosse difficulté que nous rencontrons, c’est à l’approche de la rentrée scolaire», témoigne Mariam Ouédraogo, présidente de l’une des associations de femmes du quartier.

Ce geste du Tocsin vise donc à venir en aide à ces personnes. Le don a été possible grâce au soutien du Lutheran World Relief (LWR), une organisation américaine. Pour Arouna Savadogo, président du bureau exécutif du Tocsin, ce don symbolique est à but humanitaire et ne saurait être évalué. «C’est notre façon à nous d’aider ces personnes. Ce sont vraiment des personnes démunies qui bénéficient de ce don», fait remarquer M. Savadogo.

Un geste que les récipiendaires ont salué à sa juste valeur. Pour cette 6è édition, le Tocsin a fait bénéficier d’autres localités telles que Bobo-Dioulasso et d’autres associations issues de la ville de Ouagadougou.

En rappel, le Tocsin est une association primée personnalité francophone en 2004 et qui se bat pour l’égalité en droits et en devoirs des Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur. L’association se bat également pour l’implication active des Burkinabè de l’extérieur au développement économique, social, culturel et politique de leur pays. Et surtout pour la défense des droits des migrants et pour la protection des étrangers vivants au Burkina.

Ainsi, sur la question du vote des Burkinabè de l’extérieur pour lequel le Tocsin lutte depuis des années, Arouna Savadogo a profité de l’occasion pour rappeler que des concertations sont en cours avec les autorités compétentes pour que cela soit une réalité en 2020.