Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Syndicat des travailleurs de l'action sociale (Syntas) annonce une grève de 96h à compter du 19 décembre.
Côte d’Ivoire : 4 blessés dans le crash d’un hélicoptère ce jeudi 14 décembre aux alentours de l’aéroport Félix Houphouet Boigny (aouaga.com).
Justice: «Le gouvernement espère un traitement diligent» du dossier Norbert Zongo (Rémis Dandjinou, porte parole).
Burkina: l’hebdomadaire Conseil des ministres est prévu pour ce jeudi 14 décembre 2017.
G5 Sahel: Roch Marc Christian Kaboré se rend à Paris le 13 décembre 2017 pour prendre part à une réunion internationale.
politique: démission de Larba Yarga, 2ème secrétaire adjoint aux affaires juridiques chargé du contentieux électoral du BPN du MPP.
Cinéma: «Thom» de Tahirou Ouédraogo meilleur film au festival Toukountchi
Etats-Unis:  explosion à New York, 4 blessés aucune perte en vie humaine, «une tentative d'attentat terroriste» selon le maire
11-Décembre: 5 000 défilants dont 1 700 militaires, paramilitaires et 3 300 civils ont pris part à la parade du 11-décembre 2017 à Gaoua 
11-Décembre: "Nous avons la responsabilité de bâtir ensemble une Nation prospère et respectée"(Roch Kaboré)

SOCIETE

Dans le cadre de la commémoration de ses 20 ans d’existence, l’association Tous pour le combat de la solidarité et de l’intégration (Tocsin) a organisé une série d’activités pour célébrer l’intégration africaine. C’était les 24 et 25 novembre 2017 à Ouagadougou.


«L’émigration des Voltaïques durant la période coloniale», «La problématique du vote des Burkinabè de la diaspora», L’intégration des communautés étrangères vivant au Burkina»(…) sont entre autres sujets qui ont été abordés par les membres de cette association à l’occasion de cette célébration. Selon Arouna Savadogo, président du bureau exécutif du Tocsin, l’objectif de ces différents panels est de partager la vision de l’association avec les populations. Notamment la culture du savoir-vivre pour favoriser l’intégration entre les peuples.

Dénommée «La pédale de la solidarité et de l'intégration entre les peuples», la fête sportive organisée dans le cadre de cette commémoration a connu la participation massive de communautés vivantes au Burkina, la Fédération burkinabè de cyclisme et sa ligue du Centre, de différentes associations de femmes du quartier Marcoussi, de la police municipale,  de membres et sympathisants du Tocsin. Femmes, jeunes et enfants ont enfourché leur vélo, le temps de quelques minutes de course cycliste dans certaines artères de la ville de Ouagadougou.

A cette célébration, Boureima Jérémie Sigué, fondateur des Editions le pays a été fait personnalité d'honneur du Tocsin.  Un diplôme d'honneur lui a été remis par le PCA du Tocsin, Seydou Ouédraogo, en reconnaissance au combat que mène M. Sigué dans le domaine des droits humains et surtout pour son implication dans la lutte pour la participation effective des Burkinabè de la diaspora à l’élection présidentielle au Burkina. «Je ne crois pas avoir fait quelque chose de particulier pour mériter cette distinction. Mais je récent cette distinction comme un motif pour accompagner le Tocsin dans son engagement qui vise la promotion de l’Homme dans toute sa dimension», a indiqué M. Sigué.

Le vote des Burkinabè de l’étranger, cheval de bataille de l’association le Tocsin, est une fois de plus, revenu dans les échanges d’Arouna Savadogo avec les journalistes. Pour M. Savadogo, «le dossier n’avance pas parce qu’on ne parle pas de recensement jusqu’à présent».     

Pour rappel, l’association le Tocsin a été créée en 1997 et s’inscrit dans la promotion des activités favorisant l’intégration des Burkinabè de l’extérieur au Burkina et dans leurs pays d’accueil. L’association s’est particulièrement illustrée dans la lutte pour la reconnaissance du vote des Burkinabè de l’étranger.