Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)
Burkina: Le poste forestier de Nassougou (Est) a été attaqué jeudi par des assaillants sans faire de victime (AIB)
CILSS: Roch Kaboré plaide pour la valorisation des produits forestiers non ligneux à lors de la 33e journée du Comité-inter-état (AIB)
France: Richard Ferrand a été élu président de l’Assemblée nationale

SOCIETE

A l'instar de certaines localités du Burkina, les élèves des lycées et collèges de Bobo-Dioulasso observent un mouvement d'humeur. Ils sont sortis ce jeudi 7 novembre 2017, pour soutenir leurs professeurs qui revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail.

Réunis devant le Lycée Ouézzin Coulibaly, lesdits élèves ont convergé vers le gouvernorat de la région des Hauts-Bassins pour porter un message au gouverneur. Selon leur porte-parole, ces derniers exigent le retour de leurs enseignants dans les salles de classe et surtout pour l’effectivité des évaluations.