Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

SOCIETE

A l'instar de certaines localités du Burkina, les élèves des lycées et collèges de Bobo-Dioulasso observent un mouvement d'humeur. Ils sont sortis ce jeudi 7 novembre 2017, pour soutenir leurs professeurs qui revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail.

Réunis devant le Lycée Ouézzin Coulibaly, lesdits élèves ont convergé vers le gouvernorat de la région des Hauts-Bassins pour porter un message au gouverneur. Selon leur porte-parole, ces derniers exigent le retour de leurs enseignants dans les salles de classe et surtout pour l’effectivité des évaluations.