Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

SOCIETE

Le Mogho Naba Baongho a reçu ce jeudi 21 décembre 2017, le «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique». Etaient présents à cette cérémonie, le chef des Dozo, Me Yacouba Drabo dit le Bonck et le président national des Kogl-weogo, Rasankan Naaba Sooré.


L’objectif de cette distinction, dotée d’une enveloppe annuelle de 50.000 euros soit 32 millions francs CFA et qui a été instituée  le 2 juin 2016 par le Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le dialogue (Cirid), est d’honorer et encourager toutes initiatives de dialogue politique et social en Afrique, en particulier dans le domaine de la consolidation de la paix et de la cohésion nationale.

Selon les organisateurs, le choix de sa majesté le Mogho Naaba se justifie par le fait qu’il a joué un rôle déterminant dans la pacification du pays et continue de prodiguer des conseils dans plusieurs pays en Afrique dans le cadre de la recherche de solutions pacifiques et de la réconciliation.

"C'est une fierté pour notre pays que le prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique soit décerné au Mogho Naba Baongo qui en est le tout premier lauréat. ce personnage historique dont la renommée dépasse les frontières du Burkina Faso", a déclaré le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry.

Le Cirid qui est l’initiateur de ce prix est une institution internationale basée à Genève qui bénéficie d’un statut consultatif auprès de l’Organisation des Nations-unies.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé