Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

Le Mogho Naba Baongho a reçu ce jeudi 21 décembre 2017, le «Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique». Etaient présents à cette cérémonie, le chef des Dozo, Me Yacouba Drabo dit le Bonck et le président national des Kogl-weogo, Rasankan Naaba Sooré.


L’objectif de cette distinction, dotée d’une enveloppe annuelle de 50.000 euros soit 32 millions francs CFA et qui a été instituée  le 2 juin 2016 par le Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le dialogue (Cirid), est d’honorer et encourager toutes initiatives de dialogue politique et social en Afrique, en particulier dans le domaine de la consolidation de la paix et de la cohésion nationale.

Selon les organisateurs, le choix de sa majesté le Mogho Naaba se justifie par le fait qu’il a joué un rôle déterminant dans la pacification du pays et continue de prodiguer des conseils dans plusieurs pays en Afrique dans le cadre de la recherche de solutions pacifiques et de la réconciliation.

"C'est une fierté pour notre pays que le prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique soit décerné au Mogho Naba Baongo qui en est le tout premier lauréat. ce personnage historique dont la renommée dépasse les frontières du Burkina Faso", a déclaré le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry.

Le Cirid qui est l’initiateur de ce prix est une institution internationale basée à Genève qui bénéficie d’un statut consultatif auprès de l’Organisation des Nations-unies.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé