Aujourd'hui,
URGENT
Mali: la première phase de l'opération de désarmement DDR terminée à Tombouctou
Diplomatie: le président du Faso en visite officielle à Paris a salué le respect des engagements pris à Ouagadougou par Emmanuel Macron
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)

SOCIETE

Le Cadre de concertation des ONG et associations actives en éducation de base au Burkina Faso (CCEB-BF) a tenu son assemblée générale ordinaire de l’année 2017 le vendredi 22 décembre dernier à Ouagadougou. Au terme de cette assemblée générale, c’est l’ancienne présidente du conseil d’administration Zénabou Ouédraogo qui a été reconduite à son poste à l’issue d’une élection.

Zénabou Ouédraogo, nouvelle présidente du conseil d’administration du CCEB-BF pour un mandat de deux ans, dit être satisfaite des résultats engrangés lors de son mandat précédent. «Nous avons pu obtenir de nouveaux partenaires, il y a l’amélioration du matériel de travail du secrétariat exécutif, le renforcement de la visibilité du CCEB-BF donc, les résultats sont satisfaisants. Nous avons travaillé en collaboration avec le secrétariat exécutif et je profite de cette occasion, féliciter tous les agents du secrétariat qui se sont donnés afin que nous atteignons ce résultat que nous avons eu à présenter à cette assemblée générale», s’est-elle réjouit.

Elle indique par ailleurs que ces résultats atteints sont étroitement liés au bon fonctionnement du conseil d’administration et l’appui efficace du secrétariat exécutif.
Dans le nouveau bureau, deux membres ont été remplacés. Aux dires de la présidente, ils se sont engagés à appuyer et même à apporter des innovations au conseil d’administration. «C’est un sentiment de grande satisfaction qui m’anime», lance-t-elle.

Pour son nouveau mandat, la présidente a laissé entendre que c’est une continuité. Parce que, explique dame Ouédraogo, «il y a des projets que nous avons engagés et nous voulons poursuivre avec ces projets et comme nous avons eu de nouveau membres qui ont promis d’apporter des innovations, nous comptons sur leur appui et avec le secrétariat qui est dynamique, nous allons aller de l’avant».

Néanmoins, l’ancienne et nouvelle présidente du conseil d’administration recommande que les efforts de concertation, de conciliation avec les autres partenaires de la société civile intervenant en éducation de base formelle et non formelle, soient davantage consolidés et maintenus pour une synergie d’actions et des prises de position consensuelles face aux grandes questions de l’éducation.

En outre, le conseil d’administration suggère au secrétariat exécutif l’élaboration d’un plan stratégique quinquennal 2018-2022 dont le draft est déjà disponible et sera finalisé et validé de façon participative.

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé