Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

SOCIETE

A l’occasion d’une rencontre avec la presse le jeudi 28 décembre dernier à son siège, la police municipale a salué l’action d’un commerçant de la ville de Ouagadougou qui a remis à la police municipale près de 2400 boîtes de lait périmé pour destruction.

Courant mois de décembre 2017, les services de la police municipale ont reçu dans leurs locaux, un citoyen venu déclarer qu’il détient des produits alimentaires, du lait périmé en l’occurrence, dans son magasin et qu’il souhaiterait s’en débarrasser.

«Ce commerçant est venu nous voir parce qu’il avait des boîtes de lait périmé dans son magasin et il voulait s’en débarrasser mais ignorait la procédure. Nous sommes allés ramasser ces boîtes de lait et nous allons les détruire dans les prochains jours», a relaté Adama Pamtaba.

«Le commerçant, qui a souhaité garder l’anonymat, a contacté la police municipale pour qu’on l’aide à détruire ces produits périmés», a-t-il poursuivi. Il a salué ce citoyen pour sa démarche et a invité les autres commerçants à emboiter le pas. «Nous tenons à saluer son geste parce que, si tous faisaient ainsi, on aurait contribué à préserver la santé de la population», a-t-il ajouté.

«Dans les jours qui suivront, nous allons procéder à la destruction de ces boites de lait en collaboration avec les structures spécialisées des services de l’environnement dans des conditions sécuritaires prévues à cet effet», a conclu le chef du service communication de la police municiaple, Adama Pamtaba.

La direction de la police municipale invite tous les citoyens qui seront confrontés à ces genres de cas, de toujours se rapprocher des services compétents pour une prise de mesures idoines.

Des mots pour le dire...

Sondage

Depuis quelques jours, le gouvernement a entamé une opération de retrait des enfants vivant dans la rue. Cette opération a-t-elle des chances de succès?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé