Aujourd'hui,
URGENT
Chine: le Burkina inaugure officiellement  les locaux de son ambassade à Pékin
Mali: la première phase de l'opération de désarmement DDR terminée à Tombouctou
Diplomatie: le président du Faso en visite officielle à Paris a salué le respect des engagements pris à Ouagadougou par Emmanuel Macron
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA

SOCIETE

C’est désormais une coutume pour la mairie de l’arrondissement 4 et son partenaire le Rotary club Ouaga savane d’organiser, en chaque fin d’année, un arbre de Noël à l’endroit des enfants démunis et ou vivants dans des situations difficiles. Cette année encore, la tradition a été respectée. Le vendredi 22 décembre dernier, au sein de l’arrondissement, le Rotary a organisé un arbre de Noël au profit d’une centaine d’enfants orphelins ou vulnérables issus dudit arrondissement.


Cela fait des années maintenant que le Rotary club Ouaga savane a noué un partenariat avec l’arrondissement 4 de Ouagadougou afin de pouvoir avoir une pensée à la veille des fêtes de Noël pour les enfants vulnérables.

Selon le président du Rotary club Ouaga savane, Mahamoudou Diallo, l’objectif du Rotary est de servir l’humanité et de poser des actes qui puissent favoriser un tant soit peu aux enfants et aux personnes démunies. «Nous pensons que cet arbre de Noël est une activité qui nous permet de poser des actions qui puissent immédiatement soulager à ceux qui en ont besoin et également que cela puisse être envié pour l’avenir et être encourager pour toujours» a dit M. Diallo.

Aux dires de la représentante des enfants, Fatoumata Dicko élève en classe de Cm2, qui a, au nom de ses camarades, remercié les donateurs, il est plus qu’une tradition pour le Rotary club Ouaga savane de penser à eux chaque fin d’année afin qu’ils puissent passer les fêtes dans la gaité et recevoir des cadeaux. «Vous vous êtes engagés à faire la cause des plus démunis votre bâton de travail et la preuve en est cet arbre de Noël pour la neuvième fois depuis 2009» a-t-elle mentionné.

Et pour Ablassé Tiendrébéogo, représentant du maire, c’est aussi plus qu’un plaisir pour son arrondissement de recevoir cet arbre de noël que le Rotary a toujours suit pérenniser au profit des enfants. Il a apprécié ces dons à sa juste valeur. «L’appui que vous apportez aux enfants démunis est un acte hautement salutaire pour notre nation entière et mérite d’être salué à sa juste» s’est-il réjoui en lançant un appel à d’autres partenaires d’emboiter le pas.

«Nous lançons un appel à d’autres partenaires et aussi au Rotary club Ouaga savane d’augmenter ce genre d’activité par ce que, ces enfants bénéficiaires ne sont qu’une infime partie des enfants de notre arrondissement qui vivent des situations difficiles différentes les unes des autres mais compte tenu des moyens limités nous avons voulu invité ces 100 enfants. Nous sommes un arrondissement périphérique et nous enregistrons beaucoup de cas sociaux qu’il faut accompagner » a martelé le représentant du maire.
Il faut noter qu’en plus de l’organisation régulière d’un arbre de Noël aux côtés des enfants défavorisés, le Rotary club Ouaga savane œuvre à travers des dons de solidarité aux orphelins et aux enfants malades, des dons de fournitures scolaires aux élèves nécessiteux chaque année, entre autres.

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé