Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

Francine Ouédraogo

SOCIETE

Le monde de la communication a été endeuillé deux fois dans la même semaine à Bobo Dioulasso.

Le 10 janvier, parvenait du journal L’Express du Faso, l’annonce du décès de Jacques Bama à l’âge de 75 ans. Jacques Bama  fut tours à tour enseignant d’anglais au lycée et directeur de publication de l’Express du Faso, le seul quotidien régional au Burkina Faso.

Le regretté Jacques Bama est l’un des pères fondateur du mouvement scout au pays des hommes intègres. Encadreur scout et journaliste, ses collaborateurs retiennent de lui un homme sage et discret. Son parcours doit inspirer les jeunes, selon l’ex-Premier ministre Luc Adolphe Tiao. 

Les obsèques de Jacques Bama ont été célébrées en l'église Saint-Vincent de Paul, suivies de l'inhumation au cimetière municipal de Bobo-Dioulasso le samedi 13 janvier 2017.
A peine cette douloureuse séparation consommée que le lendemain dimanche, Francine Ouédraogo, déléguée régionale de l’Ouest du Conseil supérieur de la communication (CSC) tirait sa révérence. Francine Ouédraogo, on s’en souvient, a remplacé Felix Kambiré, l’actuel coordinateur du Service d’information du gouvernement (SIG) le mardi 2 mai 2017.

Juriste de formation, Francine Ouédraogo était avant d’arriver à Bobo-Dioulasso la déléguée régionale de l’Est du CSC.   Ses obsèques ont été célébrées en l'église Saint-Pierre de Gounghin à Ouagadougou le lundi 15 janvier, suivies de l'inhumation au cimetière de Gounghin.

Nos sincères condoléances aux deux familles dans la peine.

 
 
 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé