Aujourd'hui,
URGENT
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu

SOCIETE

La chefferie traditionnelle des Bobo mandarè fait désormais partie des heureux bénéficiaires de la Loterie nationale burkinabè (Lonab). Samedi 17 février 2018, l’institution a offert du matériel musical à sa majesté Sidiki Sanou. En plus du cadeau offert à la cour royale, la Lonab a remis plus de 57 millions de francs CFA à un gagnant du PMU’B.

Les instruments musicaux de la cour royale des Bobo mandarè sont désormais bien fournis. Grâce à la nationale des jeux du hasard, les «griots» de sa majesté Sidiki Sanou ont bénéficié de plusieurs tam-tams et de bien d’autres gadgets.

Le lot de matériel a été remis symboliquement par Simon Tarnagda, le directeur général de la Lonab.

A la tête d’une forte délégation, il a d’abord présenté ses vœux de bonne année au chef de canton, avant de lui offrir le matériel.

Heureux pour ses griots, le chef a prodigué des conseils et formulé des bénédictions à ses hôtes.

Avant de repartir de la cour royale, la Lonab a remis symboliquement un peu plus de 57 millions de francs CFA à un de heureux gagnants du PMU’B à Bobo-Dioulasso.

Mais face à la presse, l’homme a préféré gardé l’anonymat. Il a juste accepté de donner son nom de famille, «Coulibaly».

Aux Coulibaly donc de l’identifier… pour le bonheur du clan !

 

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé