Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»
Burkina: le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président du Faso qui l'a accepté
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

SOCIETE

La chefferie traditionnelle des Bobo mandarè fait désormais partie des heureux bénéficiaires de la Loterie nationale burkinabè (Lonab). Samedi 17 février 2018, l’institution a offert du matériel musical à sa majesté Sidiki Sanou. En plus du cadeau offert à la cour royale, la Lonab a remis plus de 57 millions de francs CFA à un gagnant du PMU’B.

Les instruments musicaux de la cour royale des Bobo mandarè sont désormais bien fournis. Grâce à la nationale des jeux du hasard, les «griots» de sa majesté Sidiki Sanou ont bénéficié de plusieurs tam-tams et de bien d’autres gadgets.

Le lot de matériel a été remis symboliquement par Simon Tarnagda, le directeur général de la Lonab.

A la tête d’une forte délégation, il a d’abord présenté ses vœux de bonne année au chef de canton, avant de lui offrir le matériel.

Heureux pour ses griots, le chef a prodigué des conseils et formulé des bénédictions à ses hôtes.

Avant de repartir de la cour royale, la Lonab a remis symboliquement un peu plus de 57 millions de francs CFA à un de heureux gagnants du PMU’B à Bobo-Dioulasso.

Mais face à la presse, l’homme a préféré gardé l’anonymat. Il a juste accepté de donner son nom de famille, «Coulibaly».

Aux Coulibaly donc de l’identifier… pour le bonheur du clan !

 

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé