Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est
Burkina: plus de 6 milliards de FCFA de l’Union européenne pour booster le secteur de la culture (AIB)
Burkina: un policier a été tué et un assaillant neutralisé au cours de trois attaques perpétrées à l’Est et au Centre-est
RDC: Jean-Pierre Bemba accueilli en Belgique après son acquittement à la CPI
Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos (RFI)
Burkina: l’Aid el fitr fêtée ce vendredi 15 juin 2018
Football: le Maroc annonce que le pays sera candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030

SOCIETE

Ce lundi 26 février 2018, veille d’ouverture du procès du putsch de septembre 2015, le Rassemblement patriotique s’est prononcé sur l’affaire du coup d’Etat manqué. La coalition d’artistes sur le sujet a invité le peuple burkinabè à «s’armer de vigilance».

Au moment où la justice burkinabè a rendez-vous avec l’histoire, le Rassemblement patriotique voudrait lui rappeler que le peuple attend de ce procès : l’équité, la vérité et la justice.

Les porte-paroles de mouvement, Océan et Dick Marcus, tous artistes musiciens, estiment que les procès de ce type sont longs dans leur déroulement donc, ils demandent la «clémence» du peuple burkinabè. «Avec les expériences d’autres pays dans le déroulement de ce genre de procès, on a vu que la plupart du temps, de part et d’autre, les gens essaient de faire durer le procès en général. Donc, dans l’éventualité d’un prolongement quelconque de ce procès du putsch, nous demandons beaucoup de patience afin de permettre à la justice de faire son travail» a expliqué Dick Marcus. 

A cet effet, Océan invite le peuple «à s’armer de patience et de vigilance pour ne pas tomber dans le piège de la manipulation et de la lassitude afin que le procès contribue à la cohésion sociale et à la paix».

En rappel,  le Rassemblement  patriotique est né en septembre 2017 pour « contrer les velléités de restauration du régime déchu et aux tentatives de libération des présumés auteurs du coup d’Etat de septembre 2015 »

 

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé