Aujourd'hui,
URGENT
Putsch manqué: le procès rouvert ce 25 mai a été renvoyé au mardi 12 juin pour débuter avec l'interrogatoire des accusés
Burkina: Boureima Ouédraogo,  Ingénieur statisticien, nommé Directeur général de l’Institut national des statistiques et de la démographie
Burkina: 19 organisations syndicales ont invité ce 25 mai le gouvernement à respecter les textes régissant la liberté syndicale
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement
Burkina: la bande de terroriste démantelée  avait pour objectif d'attaquer de cibles importantes de la capitale courant juin 2018 

SOCIETE

C’est dans un élan de solidarité que le Consortium des entreprises de la diaspora pour la promotion économique et commerciale du Burkina Faso (CEDIAPEC) a fait don d’une enveloppe d’un million de franc CFA aux victimes du double attentat du 2 mars dernier. Cette somme a été remise à la secrétaire d’Etat en charge des affaires sociales, Yvette Dembélé, ce lundi 12 mars 2018 à Ouagadougou.

A travers cet acte de soutien aux blessés, les membres du CEDIAPEC disent vouloir exprimer leur compassion et solidarité à l’ensemble de la nation  burkinabè.  Le CEDIAPEC a été touché par cet acte ignoble qui a de nouveau endeuillé le peuple burkinabè. « Malgré la distance, nous sommes là. Nous sommes juste venus apporter un geste de solidarité. Tout ce qui fait souffrir le peuple ici, nous le ressentons également de là où nous sommes », a laissé entendre Georges Y. Kaboré, représentant du CEDIAPEC.   

Yvette Dembélé, secrétaire d’Etat chargée  des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion, représentant la ministre en charge de la Solidarité nationale, a traduit la reconnaissance de son département, à l’endroit des donateurs du jour. Mme Dembélé, à l’endroit de ses hôtes du jour, estime que « ce geste vient soutenir l’action de prise en charge entreprise par le gouvernement. Et nous vous sommes reconnaissants de ces valeurs que nous partageons que sont le patriotisme et la solidarité ».

Au nom de la ministre, Yvette Dembélé a bien voulu rassurer la délégation du CEDIAPEC, quant à l’utilisation du million de franc que vient de recevoir le ministère en charge de la Solidarité nationale. Ledit montant sera transmis aux structures qui s’occupent de la gestion des blessés. Il s’agit du Fonds national de solidarité et de la cellule sociale de l’armée burkinabè.

 

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé