Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

SOCIETE

C’est dans un élan de solidarité que le Consortium des entreprises de la diaspora pour la promotion économique et commerciale du Burkina Faso (CEDIAPEC) a fait don d’une enveloppe d’un million de franc CFA aux victimes du double attentat du 2 mars dernier. Cette somme a été remise à la secrétaire d’Etat en charge des affaires sociales, Yvette Dembélé, ce lundi 12 mars 2018 à Ouagadougou.

A travers cet acte de soutien aux blessés, les membres du CEDIAPEC disent vouloir exprimer leur compassion et solidarité à l’ensemble de la nation  burkinabè.  Le CEDIAPEC a été touché par cet acte ignoble qui a de nouveau endeuillé le peuple burkinabè. « Malgré la distance, nous sommes là. Nous sommes juste venus apporter un geste de solidarité. Tout ce qui fait souffrir le peuple ici, nous le ressentons également de là où nous sommes », a laissé entendre Georges Y. Kaboré, représentant du CEDIAPEC.   

Yvette Dembélé, secrétaire d’Etat chargée  des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion, représentant la ministre en charge de la Solidarité nationale, a traduit la reconnaissance de son département, à l’endroit des donateurs du jour. Mme Dembélé, à l’endroit de ses hôtes du jour, estime que « ce geste vient soutenir l’action de prise en charge entreprise par le gouvernement. Et nous vous sommes reconnaissants de ces valeurs que nous partageons que sont le patriotisme et la solidarité ».

Au nom de la ministre, Yvette Dembélé a bien voulu rassurer la délégation du CEDIAPEC, quant à l’utilisation du million de franc que vient de recevoir le ministère en charge de la Solidarité nationale. Ledit montant sera transmis aux structures qui s’occupent de la gestion des blessés. Il s’agit du Fonds national de solidarité et de la cellule sociale de l’armée burkinabè.