Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

Photo: Burkina 24

SOCIETE

« Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso », c’est sous ce thème que se tiendra la 11e édition de la caravane de sensibilisation sur les méfaits des stupéfiants ; dénommée « Caravane Oskimo tour jeune propre sans drogue ». Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 19 mars 2018 à Ouagadougou, le comité d’organisation a  donné un aperçu du programme de cette édition, qui se tiendra du 7 au 30 avril prochain.   

C’est depuis 2008 que Youssouf Sawadogo, plus connu sous le pseudonyme de Oskimo a initié une campagne de sensibilisation sur les dangers liés à la consommation de la drogue. La cible de ce programme n’est autre que les scolaires, les lycéens de façon précise mais beaucoup la jeunesse dans son grand ensemble. En cette année 2018, cette activité sera à sa 11e édition. Ainsi, à travers des causeries-débats, des formations, des plaidoyers, le théâtre forum, des concerts et bien d’autres activités, l’accent sera mis sur le «Rôle de la jeunesse dans la lutte contre la drogue et l’incivisme au Burkina Faso ». 

Pour le comité d’organisation, avec à sa tête l’artiste-musicien Oskimo, à travers ce programme, il est question de sensibiliser les populations, et surtout la frange jeune sur les dangers physiques, psychologiques, socioéconomiques de la consommation des stupéfiants et de la drogue. Mais encore plus attirer l’attention des uns et des autres sur la recrudescence de l’incivisme. « Nous avons initié un tel projet dans le souci d’apporter notre contribution à l’éradication du phénomène de la consommation de la drogue et l’incivisme. (…) L’objectif général du projet consiste à organiser une caravane de communication et de sensibilisation à travers les différentes villes du Burkina Faso afin de mieux lutter efficacement contre ces fléaux » a insisté le promoteur.  

Toutefois, à travers les actions qu’ils entendent mener, les organisateurs veulent aussi aider à ce que les uns et les autres soient beaucoup plus regardant sur le trafic de la drogue. Et surtout que l’ensemble des populations fassent de ce combat le leur. Raison pour laquelle, la caravane sillonnera plusieurs localités du territoire national. De Zorgho à Ouagadougou, en passant par Koudougou, Nouna, Tougan, Toma, Dedougou, Bobo-Dioulasso, Dissin, Dano, Zabre, Po, Manga et Ouahigouya, les populations de ces villes seront interpellées et appelées à jouer leur partition dans la lutte que mène Oskimo.  

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé