Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

SOCIETE

Aucun marché de dolo ni de kiosques à liqueur n’ont été brulés par des prétendus jeunes musulmans à Pouytenga, a appris l’AIB auprès d’habitants. Il s’agit d’une fausse nouvelle véhiculée depuis dimanche par les réseaux sociaux.Dimanche soir, des internautes ont partagé des phot

os montrant des hangars en feu et des personnes en débandade, assurant que ce sont des jeunes musulmans qui ont détruit des lieux de vente de dolo (bière traditionnelle) et de liqueurs à Pouytenga (140km à l’Est de Ouagadougou).

Des facebookers se rappelant la récente dissolution d’une sécurité dite islamique à Pouytenga, ont vite cru à des actes de représailles et se sont livrés à des discours mettant en mal, l’harmonie séculaire entre les religions au Burkina Faso.

Toutefois, aucun marché de dolo ni de kiosques à liqueur n’ont été brulés à Pouytenga par des prétendus jeunes, nous assurent des habitants de ce poumon économique de la région du Centre-est.

Nos sources nous indiquent aussi qu’il n’y a pas de marché formel de dolo à Pouytenga, car la bière traditionnelle se vend dans des concessions.

D’autres informateurs affirment que ce sont des images de l’incendie qui a eu lieu le 3 avril au marché de Tougouri, dans la province du Samentenga

L’AIB a également appris que tôt lundi, un incendie s’est déclaré dans une boutique située aux environs du marché de Pouytenga.

Grâce à la mobilisation des populations et des sapeurs-pompiers venus de Koupéla, l’incendie a été maitrisé.

Agence d’Information du Burkina

Des mots pour le dire...

Sondage

Depuis quelques jours, le gouvernement a entamé une opération de retrait des enfants vivant dans la rue. Cette opération a-t-elle des chances de succès?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé