Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le groupe parlementaire dissident de l'UPC a changé de dénomination et s'appelle désormais Groupe parlementaire RD (UPC)
France: Chérif Chekatt, l'auteur de l'attentat contre le marché de Noël à Strasbourg qui a fait 3 morts, a été abattu par la police
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)

SOCIETE

Aucun marché de dolo ni de kiosques à liqueur n’ont été brulés par des prétendus jeunes musulmans à Pouytenga, a appris l’AIB auprès d’habitants. Il s’agit d’une fausse nouvelle véhiculée depuis dimanche par les réseaux sociaux.Dimanche soir, des internautes ont partagé des phot

os montrant des hangars en feu et des personnes en débandade, assurant que ce sont des jeunes musulmans qui ont détruit des lieux de vente de dolo (bière traditionnelle) et de liqueurs à Pouytenga (140km à l’Est de Ouagadougou).

Des facebookers se rappelant la récente dissolution d’une sécurité dite islamique à Pouytenga, ont vite cru à des actes de représailles et se sont livrés à des discours mettant en mal, l’harmonie séculaire entre les religions au Burkina Faso.

Toutefois, aucun marché de dolo ni de kiosques à liqueur n’ont été brulés à Pouytenga par des prétendus jeunes, nous assurent des habitants de ce poumon économique de la région du Centre-est.

Nos sources nous indiquent aussi qu’il n’y a pas de marché formel de dolo à Pouytenga, car la bière traditionnelle se vend dans des concessions.

D’autres informateurs affirment que ce sont des images de l’incendie qui a eu lieu le 3 avril au marché de Tougouri, dans la province du Samentenga

L’AIB a également appris que tôt lundi, un incendie s’est déclaré dans une boutique située aux environs du marché de Pouytenga.

Grâce à la mobilisation des populations et des sapeurs-pompiers venus de Koupéla, l’incendie a été maitrisé.

Agence d’Information du Burkina

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé