Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SOCIETE

Les radios privées Savane FM et Oméga FM et la radio nationale du Burkina, sont les trois radios les plus écoutées dans la région du Centre (Ouagadougou), renseigne une étude rendue publique lundi.

Selon l’Agence d’Information du Burkina qui cite l’étude réalisée par le ministère de la communication, la radio demeure le canal d’information préféré des Burkinabè (58%) et dans la région du Centre (Ouagadougou), ce sont Savane FM, Oméga FM et la radio nationale du Burkina qui arrivent en tête.

Ces constats ressortent de l’étude d’impact des radiodiffusions sonores du Burkina Faso, réalisée entre septembre 2017 et avril 2018 par le ministère burkinabè de la Communication et l’UNICEF et rendue publique lundi.

Dans la région des Hauts-Bassins, les radios leaders sont la RTB2 (radio publique) dans les provinces du Houet et du Kénédougou et la radio Evangile Développement de Houndé dans la province du Tuy.

L’étude a recensé au Burkina Faso, 154 radios en activité, huit (08) non fonctionnelles, trois (03) en démarrage et une radio clandestine. Sur les 154 radios recensées dans les treize (13) régions, 20,1 % sont de la région du Centre.

Elle montre aussi que les régions qui enregistrent un fort taux d’écoute sont respectivement le Nord (81,1%), le Centre-nord (76,2%) et le Plateau central (75,2%).

L’enquête renseigne également que les adultes écoutent la radio plus que les jeunes et que les hommes (72,2%) écoutent la radio plus que les femmes (54,8%).

Au titre des habitudes d’écoute, 58,2% des populations écoutent la radio tous les jours, près de 29% l’écoutent assez souvent et 12,8% écoutent la radio occasionnellement. Les jours d’écoute privilégiés sont les dimanches (80,9%) les samedis (77,7%) et les lundis (75,1%).

Selon le genre, il apparait que 77,7% des hommes possèdent un poste radio personnel contre 22,3% de femmes. Toutefois les femmes sont 70,3% à écouter le poste de radio dans le ménage, poursuit l’étude.

Source : Agence d’Information du Burkina

*Le titre est de la rédaction

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé