Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

Photo: Oméga Fm

SOCIETE

Six personnes dont cinq femmes et un homme sont mortes dans au cours de bousculades dans la nuit du vendredi 20 au samedi 21 avril au plateau omnisports de somgandé à Ouagadougou selon plusieurs sources médiatiques. Cet incident s’est produit lors d’un prêche du guide religieux  Cheick Aguib Soré.

Selon Radio Oméga qui cite un membre du comité d’organisation « C'est quelque minutes après la fin du prêche que l'incident s'est produit (…) C'est un phénomène que nous n'arrivons pas à expliquer, les gens ont voulu sortir par la petite porte pendant que les deux grandes portes étaient libres. Ça commencé à pousser de partout et le drame s'est produit ».

Ce samedi dans la matinée, le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou, Maïza Sérémé et le maire de Ouagadougou, Armand Béoindé sont allés constatés de visu les lieux de l’incident meurtrier. Dans la foulée, une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes du drame. Au moment où nous bouclions ces lignes, certaines sources ont indiqué que le bilan s’était alourdi à 7 morts.

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé