Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SOCIETE

Le pape François a nommé évêque de Dédougou, au Burkina Faso, l'abbé Prosper Bonaventure Ky, 53 ans, ce mardi 24 avril 2018, annonce le Saint-Siège.

Il était depuis 2012 secrétaire permanent du clergé africain au Burkina Faso et responsable de la maison des prêtres étudiants à Ouagadougou.

Le père Prosper Bonaventure Ky est né le 10 janvier 1965 à Toma, dans le diocèse de Dédougou. Il a réalisé ses études en philosophie et théologie au Grand Séminaire Saint-Jean-Baptiste de Wayalgê (Ouagadougou) et au Grand Séminaire de Saint-Pierre Claver à Koumi (Bobo-Dioulasso). Plus tard, il a obtenu un doctorat en psychologie à Rome, à l’Université pontificale salésienne, où il avait étudié de 2003 à 2010.

Ordonné prêtre le 23 juillet 1994 et incardiné dans le diocèse de Dédougou, il a été professeur au petit séminaire de Naxos (Bobo-Dioulasso), de 1994 à 1998, et vicaire paroissial de la cathédrale (Dédougou), de 1999 à 2000.

Il a été également maître de conférences et directeur au petit séminaire de Tionkuy (Dédougou), de 2000 à 2003, et vicaire paroissial de Toma, de 2010 à 2012. Il succède ainsi Mgr Judes Bicaba décédé le vendredi 19 août 2016. 

 Source: zenit.org

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé