Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

SOCIETE

Le pape François a nommé évêque de Dédougou, au Burkina Faso, l'abbé Prosper Bonaventure Ky, 53 ans, ce mardi 24 avril 2018, annonce le Saint-Siège.

Il était depuis 2012 secrétaire permanent du clergé africain au Burkina Faso et responsable de la maison des prêtres étudiants à Ouagadougou.

Le père Prosper Bonaventure Ky est né le 10 janvier 1965 à Toma, dans le diocèse de Dédougou. Il a réalisé ses études en philosophie et théologie au Grand Séminaire Saint-Jean-Baptiste de Wayalgê (Ouagadougou) et au Grand Séminaire de Saint-Pierre Claver à Koumi (Bobo-Dioulasso). Plus tard, il a obtenu un doctorat en psychologie à Rome, à l’Université pontificale salésienne, où il avait étudié de 2003 à 2010.

Ordonné prêtre le 23 juillet 1994 et incardiné dans le diocèse de Dédougou, il a été professeur au petit séminaire de Naxos (Bobo-Dioulasso), de 1994 à 1998, et vicaire paroissial de la cathédrale (Dédougou), de 1999 à 2000.

Il a été également maître de conférences et directeur au petit séminaire de Tionkuy (Dédougou), de 2000 à 2003, et vicaire paroissial de Toma, de 2010 à 2012. Il succède ainsi Mgr Judes Bicaba décédé le vendredi 19 août 2016. 

 Source: zenit.org