Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré

SOCIETE

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience dans la matinée de ce mardi 8 mai 2018 le bureau de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina conduit par son président, le docteur Alfred Sandouidi.

Les pharmaciens ont sollicité le soutien et les conseils avisés du Président du Faso pour l’organisation de la 19e édition du Forum de l’Ordre pharmaceutique international qui se tiendra à Ouagadougou du 21 au 23 juin 2018. Cette rencontre aura pour thème général : « le développement de l’industrie pharmaceutique et l’accès universel aux produits de qualité en Afrique ».

Entre 1000 et 1500 participants venant de 23 pays africains, d’Asie et d’Europe sont attendus à Ouagadougou. Il est prévu au cours de ce forum des panels, des conférences, des tables-rondes et des activités de formation continue, selon le Docteur Sandouidi. Ce cadre d’excellence et de partage d’expériences au bénéfice de la pharmacie africaine sera agrémenté d’expositions et d’activités de B to B.

« Ce sera également l’occasion pour nous de présenter aux partenaires les opportunités dans notre pays et les potentialités concernant d’autres pays », a dit le président de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina. 

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

*Le titre est de la Rédaction

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé