Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

SOCIETE

Suite à l’opération menée dans la nuit par la gendarmerie à Karpala et qui a abouti à la neutralisation de plusieurs présumés terroristes, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, a salué l’engagement des forces de défense et de sécurité burkinabè.

«Je voudrais saluer l'engagement de nos forces de défense et de sécurité qui sont intervenues au petit matin dans un quartier périphérique de Ouagadougou pour démanteler un groupe de terroristes», a écrit le chef de l’Etat sur son compte Twitter.

De son côté, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba s’est aussi réjoui du déroulement de l’opération. «Félicitations à nos Forces de défense et de sécurité qui ont neutralisé ce matin à Ouagadougou, ces cyniques individus qui voulaient encore semer la terreur dans notre capitale. J’ai une pensée pour ces braves soldats blessés. Félicitations et encouragements à toutes nos FDS pour ce combat qu’elles mènent au quotidien et avec abnégation sur l’ensemble du territoire, pour la défense de la patrie», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Dans la nuit de lundi à mardi, l’unité spéciale de la gendarmerie nationale est intervenue contre des présumés djihadistes retranchés dans une villa en périphérie de Ouagadougou. Des tirs ont été échangés entre ces terroristes et les gendarmes entre 3h et 7h ce matin. Au moins trois terroristes auraient été tués. Un gendarme serait également décédé. Des armes ont été retrouvées dans la maison qu'occupaient les présumés terroristes. 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé