Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»

SOCIETE

Le contingent burkinabè au Mali a été endeuillé par l'accident d'un de ses véhicules revenant d'une patrouille, selon ce communiqué de presse de l'armée. 

"Le vendredi 13 juillet 2018, aux environs de 17H30mn, un véhicule du Bataillon Gondaal 3 déployé au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma) de retour de patrouille a fait un accident de la route à 15 km au Nord de Markala sur l’axe  Ségou - Diabaly.

Le bilan de cet accident fait malheureusement état d’un décédé et (06) blessés dont trois (03) évacués à l’hôpital de niveau 3 de Dakar.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. 

Il remercie par ailleurs les autorités politiques et militaires ainsi que les populations de la région administrative de Ségou pour le soutien et l’assistance qu’elles ont apportées aux blessés."

Ouagadougou, le 17 juillet 2018