Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

la Région de l'Est

SOCIETE

Deux a été tué mercredi matin et six autres blessés, dans l’attaque à la mine, contre une patrouille à Kabonga (Kompienga), a appris l’AIB de sources concordantes.

La patrouille qui a sauté ce mercredi sur la mine, a été déployée après l’attaque du 28 août 2018, où sept militaires ont été fauchés par un engin explosif, alors qu'ils étaient en route pour épauler des gendarmes attaqués à Pama (106km de Fada N'Gourma). Un bilan provisoire fait état de deux tués et de cinq blessés, admis au CMA de Pama.

Agence d’Information du Burkina