Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»

SOCIETE

Un gendarme a été tué et un autre grièvement blessé, lors d'une attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi contre le poste de Inata, à une soixantaine de km de Djibo, selon un communiqué du ministère de la Sécurité. 

«Un détachement de la Gendarmerie Nationale basé à Inata (province du Soum) a été la cible, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’une attaque de grande envergure perpétrée par un grand groupe de terroristes lourdement armés», relate le communiqué.

Le document précise qu’ «En dépit des lourds équipements des ennemies arrivés à bord de véhicules, les gendarmes très déterminées ont opposé une résistance farouche. Toute chose qui a fait subir aux ennemis d’énormes pertes et les a mis en déroute. Le bilan définitif fait état d’un gendarme décédé et d’un autre blessé à la jambe. Le bilan définitif, côte forces du mal, sera communiqué ultérieurement.»

Le ministre de la Sécurité en a profité pour saluer «l’engagement, la détermination et la bravoure des gendarmes déployés sur le théâtre des opérations» et invité «la population à collaborer avec les FDS dans la coproduction de la sécurité en les appelant pour toute information utile aux numéros verts suivants: 16; 17; 10 10.»

Le 23 septembre dernier, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabè, employés de la mine d’or d’Inata ont été enlevés alors qu’ils se rendaient à Djibo.

Trois des gendarmes partis à leur recherche avaient ensuite été retrouvés morts.