Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Un gendarme a été tué et un autre grièvement blessé, lors d'une attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi contre le poste de Inata, à une soixantaine de km de Djibo, selon un communiqué du ministère de la Sécurité. 

«Un détachement de la Gendarmerie Nationale basé à Inata (province du Soum) a été la cible, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’une attaque de grande envergure perpétrée par un grand groupe de terroristes lourdement armés», relate le communiqué.

Le document précise qu’ «En dépit des lourds équipements des ennemies arrivés à bord de véhicules, les gendarmes très déterminées ont opposé une résistance farouche. Toute chose qui a fait subir aux ennemis d’énormes pertes et les a mis en déroute. Le bilan définitif fait état d’un gendarme décédé et d’un autre blessé à la jambe. Le bilan définitif, côte forces du mal, sera communiqué ultérieurement.»

Le ministre de la Sécurité en a profité pour saluer «l’engagement, la détermination et la bravoure des gendarmes déployés sur le théâtre des opérations» et invité «la population à collaborer avec les FDS dans la coproduction de la sécurité en les appelant pour toute information utile aux numéros verts suivants: 16; 17; 10 10.»

Le 23 septembre dernier, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabè, employés de la mine d’or d’Inata ont été enlevés alors qu’ils se rendaient à Djibo.

Trois des gendarmes partis à leur recherche avaient ensuite été retrouvés morts.