Aujourd'hui,
URGENT
Chine: Xi Jinping inaugure le plus long pont du monde entre Hong Kong et Macao (RFI)
Burkina: une proposition de solutions dans le dossier des militaires et policiers radiés bientôt sur la table du Conseil des ministres 
Burkina: le MPP invite les populations à coopérer dans le renseignement dans la lutte contre le terrorisme 
Média: le prix Albert-Londres décerné à la journaliste du «Monde» Elise Vincent pour ses reportages sur le jihadisme et la radicalisation
Média: Emeline Zougmoré de la RTB/radio sacrée meilleure journaliste 2018 
Cameroun: Paul Biya réélu à la présidence avec 71,28 % pour un 7e mandat (Officiel)
Burkina: la conférence internationale sur l’élimination des mutilations génitales féminines se tiendra à Ouagadougou du 22 au 25 octobre
Pays-Bas: la justice permet l’inscription «sexe neutre» sur une carte d’identité (RFI)
Djibo: plusieurs présumés terroristes s'évadent dans l'attaque de la brigade de gendarmerie de la ville ce 18 octobre dans la nuit
Coopération: Jean Yves le Drian  réaffirme le soutien de la France au Burkina dans la lutte contre le terrorisme  

SOCIETE

Au moins six militaires ont été tués ce jeudi 4 octobre par une mine, à Bartiébougou (45 km de Gayeri), alors qu’ils étaient à la recherche d’individus qui ont saccagé et brûlé l’école primaire de Boungri, dans la commune de Foutouri selon cette dépêche de l'AIB. Le bilan annoncé par l'Etat major général des armées est de 6 morts et d'un blessé du coté des Forces de sécurité et de défense.

Selon l'Aib, C’est suite au passage de leur véhicule sur une mine à trois km de Bartiébougou (45 km de Gayeri), que les six militaires ont perdu la vie. Seelon cette dépêche, On note également des blessés au niveau de l’armée burkinabè mais la riposte a permis de neutraliser trois assaillants.Selon nos informateurs, les militaires effectuaient des ratissages, après l’incendie la veille, de l’école primaire de Boungri dans la commune de Foutouri.

Douze écoles ont été endommagées ou incendiées entre août et septembre dans la province de la Komondjari (Est), selon un décompte de l’AIB.

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé