Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)
Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de son géant des airs, l'A380
Football: Salitas FC et l'Etoile sportive du Sahel font un nul (0-0) à l'issue de la 2e journée de la Coupe de la Confédération 
Kenya: un léopard noir d'Afrique a été pris en photo, une première depuis un siècle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré va présenter sa déclaration de politique générale le lundi 18 février devant les députés
CAN U20: le Sénégal vainqueur de l'Afrique du sud (1 à 0) jouera la finale contre le Mali qui a éliminé le Nigéria

SOCIETE

Une dizaine de terroristes ont été neutralisés dans la région du Sahel suite à l’attaque du poste de gendarmerie d’Inata dans la province du Soum par des individus armés. selon ce communiqué de l’Etat major général des armées, cette opération menée avec la collaboration de la Force Barkhane a permis aussi de détruire dix motos des terroristes.

Dans la nuit du 03 au 04 octobre 2018, le poste de Gendarmerie d’Inata dans le Soum a été attaqué par des individus lourdement armés. La prompte réaction des gendarmes, et l’appui aérien dépêché immédiatement sur les lieux par la Force Barkhane ont permis de neutraliser une dizaine de terroristes et de détruire dix (10) motos. 

Le bilan coté Forces Armées est d’un (01) gendarme décédé et un (01) blessé. 

Dans la matinée du 04 octobre 2018, lors d’une patrouille, un véhicule a sauté sur une mine sur l’axe Gayéri-Foutouri, dans la région de l’Est. Cette attaque a causé la mort de six (06) militaires et fait un (01) blessé. 

En ces douloureuses circonstances, le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, aux compagnons d’armes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il salue la mémoire des soldats tombés sur le champ d’honneur et félicite la bravoure et le professionnalisme des unités. 

Tout en réaffirmant le ferme engagement des Forces Armées Nationales à poursuivre avec la même détermination la lutte contre le terrorisme, il exhorte le peuple burkinabè à faire corps avec son armée afin de vaincre les forces du mal.

 

Etat-major général des Armées

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé