Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Ce 11 octobre 2018, cela fera 1000 jours que le Dr Arthur Kenneth Elliot, médecin australien, a été enlevé par des individus armés à Djibo, dans la province du Soum. Depuis, on est sans nouvelle de lui. 

Sur la la page Facebook qui lui est dédiée, ses proches annoncent la publication ce 11 octobre, d’une vidéo pour remercier ses soutiens. «La famille Elliott souhaite à nouveau remercier les habitants de Djibo pour leur soutien constant et les informer de son intention de diffuser une vidéo familiale le 11 octobre sur cette page, la page Facebook de Djibo soutient Dr. Ken Elliot. La vidéo remerciera plus personnellement les gens et aura aussi un appel direct à ceux qui détiennent le Dr Elliott, à l'approche du 1000e jour sans lui», est-il écrit. 

Médecin-chirurgien australien installé dans la ville Djibo, depuis 1972, le Dr Arthur Kenneth Elliot avait fondé une clinique qui offrait des soins gratuits ou à coûts très réduits aux habitants de la localité et même au-delà. Il a été enlevé dans nuit du 15 au 16 janvier 2016 avec son épouse au moment même où l’avenue Kwamé N’Krumah de la ville de Ouagadougou, était la cible des terroristes. 

Son épouse, Jocelyn Elliott, a été libérée en février 2016, mais le médecin reste toujours entre les mains de ses ravisseurs, malgré la mobilisation des OSC et des populations de Djibo. Fasozine a également dédié un espace permanent à ce médecin afin qu'il ne soit pas oublié. 

L’Emirat du Sahara, une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’enlèvement.  Le 1er juillet 2017, la branche d'Al-Qaïda au Mali a diffusé une vidéo de six otages étrangers parmi lesquels Arthur Kenneth Elliott et le Roumain Iulian Ghergut, tous deux enlevés au Burkina Faso.

En novembre 2016, Arthur Kenneth Elliot a été naturalisé burkinabè par un décret pris en conseil des ministres.