Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola

SOCIETE

Après deux années de formation à l’école nationale de police, Seydou Coulibaly, désormais inspecteur de police municipale reprend les commandes de la police municipale à Sya. Il a été officiellement installé à son poste de directeur de la police municipale dans la matinée du mardi 23 octobre par le maire de la commune de Bobo, Bouraima Sanou. 

Seydou Coulibaly avait déjà occupé le poste de directeur de la police municipale de Bobo-Dioulasso avant d’aller se former à Ouagadougou pour sortir inspecteur de police municipale. Pour le moment il est le seul à ce grade à Bobo-Dioulasso.  

Seydou Coulibaly qui connait déjà très bien la police municipale de Bobo-Dioulasso revient davantage raffermi, surtout qu’il est sorti de sa formation d’inspecteur avec la mention très bien. C’est pourquoi d’ailleurs le maire a dit, lors de la cérémonie d’installation, qu’il « a fait honneur à notre commune ». Pour le maire, cela rassure et indique qu’il a mérité la confiance qui est placée en lui.

Seydou Coulibaly est médaillé d’honneur des collectivités, marié et père de deux enfants. Depuis son entrée dans la police municipale en 1995, jusqu’ici il a toujours été major des différentes promotions pendant son parcours d’agent jusqu’au grade d’inspecteur.

Le nouveau directeur de la police municipale de Bobo-Dioulasso arrive à une période particulièrement marquée par deux défis majeurs à savoir, la sécurité urbaine et la lutte contre la corruption au sein de la police municipale classée selon le Ren-Lac comme l’institution la plus corrompue au Burkina.

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé