Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Deux soldats burkinabè du détachement du contingent Badenya 6 de la Minusma ont été tués ce samedi 27 octobre 2018 aux environs de 5h30 mns au cours « d’une attaque complexe par des éléments armés ».

Selon l’Etat major général des armées burkinabè, l’attaque a fait également 5 blessés qui ont été rapidement pris en charge par les structures compétentes de la mission de l’Onu au Mali. Le détachement du contingent qui a été la cible de l’attaque était stationné à Ber, localité située à une cinquantaine de kilomètres au Nord-Est de Tombouctou.

« Tout en saluant la mémoire de ces vaillants soldats tombés au service de la paix, le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances aux familles des disparus, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés » conclut le communiqué.