Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

SOCIETE

Les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè ont pour objectif de contribuer au renforcement des liens d’amitié et de fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Troisième du genre, l’édition 2019 est placée sous le thème : «Burkina Faso- Côte d’Ivoire, un axe socio-économique à préserver.» Les grands axes de l’évènement ont été présentés aux hommes et femmes des médias le 1er décembre à Ouagadougou.


3è du genre, les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè sont initiées par l’Union des ressortissants de Côte d’Ivoire au Burkina (Urecib) et se dérouleront du 27 au 31 mars 2019 dans la cour du SIAO à Ouagadougou. Une initiative qui selon Charles Oulounéhé Tehi, président de l’Urecib et promoteur, a pour objectif de soutenir les efforts des autorités gouvernementales des deux pays, créer un cadre régulier de communion entre les peuples burkinabè et la communauté ivoirienne, mobiliser les Ivoiriens et les Burkinabè autour de la préservation et de la célébration de la paix.

Les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè se veut donc un cadre de mobilisation de tous les Ivoiriens vivant au Burkina mais aussi, de rencontre avec le peuple burkinabè dans toutes ses composantes. Au nombre des activités, il s’agira du village de l’amitié qui est lieu de la foire qui abritera les manifestations culinaires et les loisirs (couloir de l’histoire des relations entre les deux pays, stands gastronomiques et d’exposition, gala de boxe, match de gala de football, podium d’animation musicale avec jeux et concours, tournoi de pétanque). Des plateaux de concerts, découverte touristique sont également prévus.

L’édition 2019 se propose donc de faire découvrir la chefferie coutumière des mossis à travers l’organisation d’une visite guidée chez le Mooro Naaba Baongo. Cette édition est placée sous le patronage de Kapiélétien Soro, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Côte d’Ivoire près le Burkina et le Niger. Le thème de cette édition selon Charles Téhi, fera l’objet d’un panel afin de sensibiliser les populations des deux pays (frères) sur la nécessité de préserver les acquis socio-économiques et la cohésion sociale.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé