Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

SOCIETE

Ouagadougou Etoile est un Lions club du district 403 A3 de l’Association internationale des Lions club. Après 27 ans d’existence, les membres de l’association qui se veut pionnière du lionisme au Burkina, a fait une halte le 14 décembre 2018 non seulement pour faire un bilan de son parcours, mais également de réaffirmer son engagement à pratiquer l’amitié et la solidarité.


14 décembre 1991-14 décembre 2018, en 27 ans d’existence comme toute association, Ouagadougou étoile a bravé des difficultés au cours de son parcours dans l’espace et dans le temps. Cependant, fort de son dynamisme et de son engagement, Ouagadougou étoile s’est imposé comme un acteur majeur du lionisme au Burkina et dans la sous-région. En témoigne les nombreuses œuvres sociales à son actif. «Au-delà de son aspect festif, cet anniversaire nous interpelle tous à plus de solidarité et à redoubler d’effort car c’est seulement à ce prix que nous pourrons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. La philosophie de notre association est de se réunir autour d’une même  passion mais aussi, autour de valeurs comme le bénévolat, être au service des autres, des hommes et des femmes de tous âges issus de milieux professionnels, socio-culturels différents», fait remarquer Mariama Sow/Cissé, actuelle président du Lions club Ouagadougou étoile par ailleurs chef de département support de la Loterie nationale Burkinabè (Lonab).    

En effet, dans un monde où le sens du partage est la chose la moins partagée, des hommes et des femmes Burkinabè ont décidé de bouleverser cet ordre en se retrouvant autour de ce club de Ouaga étoile. Avec pour devise : «Dans l’amitié et avec innovation, développons la culture du partage», les adhérents de Ouagadougou étoile de par leur philosophie de la vie et de par les actions qu’ils mènent, traduisent en actes concrets cette noble mission qu’ils se sont assignés. Ce groupe rassemble des citoyens convaincus de la nécessité de se réunir pour agir, pour l’avènement d’une vie solidaire.

Ainsi donc, Ouagadougou étoile a en son sein d’éminentes personnalités telles que Lassina Diawara (lion guide de Ouagadougou étoile), Apollinaire Compaoré, Zéphirin Diabré, Seydou Diakité, Augustin Bambara, Nicaise Tambou, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Dieudonné Bonanet, l’ancien ministre Yacouba Barry etc. L’ensemble des membres à cette occasion, ont une fois de plus, réaffirmé leur engagement solennel à partager l’étroite solidarité et la co-responsabilité des membres du club.

Pour Augustin Bambara, secrétaire exécutif du District 403 A3 du Lions club international, Ouagadougou étoile s’est illustré comme l’un des clubs les plus prestigieux aussi bien en termes de réalisations que du point de vu de la qualité de ses membres. «On peut indiquer et cela n’est pas un hasard, qu’il y a une dizaine de ministres et d’anciens ministres du gouvernement dans ce club. C’est donc un indicateur de performance. C’est un club qui a fait parler de lui en termes de réalisations. Il fait la fierté des Lions de l’Afrique», ajoute M. Bambara.

Ouagadougou étoile est l’un des clubs les plus prestigieux du Burkina fait également remarquer Rimon Hajjar, gouverneur du District 403 A3 du Lions club international. Pour celui là-même qui a été intronisé à Ouagadougou étoile comme gouverneur, le lionisme est la générosité du cœur, le don de soi et le service. «Il y a des personnes qui nous ont rejoint qui n’ont pas trouvé leur compte. Ils pensaient trouver autre chose qui n’a rien à avoir le lionisme», ainsiste M Hajjar. Rappelons que le Burkina a près de 48 clubs lions avec 1321 membres.


Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé